Rafale : la France cherche coûte que coûte à séduire son voisin belge

Publication: 31/12/2017

Afin de séduire Bruxelles sur le dossier Rafale, Paris est prêt à faire des efforts significatifs destinés à supplanter la concurrence de l’Eurofighter et du F35. Plusieurs médias évoquent une compensation de 20 milliards d’euros en ce sens. 

Selon l’Usine Nouvelle, “cette proposition concrète et chiffrée de Dassault (envers la Belgique) promet un retour sur investissement de 100% du prix d’achat, soit 20 milliards sur 20 ans, et plus de 5000 emplois créés.” 

Pour autant, l’état-major belge ne croit qu’à moitié dans la réalité de ces chiffres, à l’image de Steven Vandeput, le ministre de la Défense : “(Cette offre) est trop belle pour être vraie. Le lobbying tourne à plein régime, c’est clair”, a-t-il martelé auprès de la presse locale.

Ce dernier ne goûte en effet que très peu au fait que la France sorte du cadre de l’appel d’offres officiel pour l’acquisition de 34 nouveaux avions de chasse, ajoute Les Echos.

Les USA et le consortium Eurofighter en embuscade 

Quoi qu’il en soit, Paris ne lâchera rien et cherchera à concrétiser ce deal par tous les moyens. Les approches commerciales et diplomatiques se font d’ailleurs de plus en plus fréquentes.

Ce fut déjà le cas en septembre dernier lorsque Dassault Aviation et son PDG, Eric Trappier, ont déployé un certain chant des sirènes pour installer durablement le Rafale au sein du plat pays :

“Nous œuvrons pour la Belgique depuis la fin des années 60″, soulignait-il alors. Et cela, avec neuf entreprises filiales, plus de 3000 salariés belges dans des emplois à haute valeur technologique, un réseau de plus de 800 fournisseurs référencés et plus de 800 millions d’Euros de commandes annuelles.”

Début décembre, ce fut au tour la ministre française des Armées, Florence Parly, de remettre la patate chaude sur la table en évoquant “un partenariat technologique et économique” efficient entre les deux nations.

Source : Usine Nouvelle

 

 

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Sécurité en Afrique : focus sur la 19 ème édition du forum de la FICA

L’Institut des hautes études de défense nationale sur le continent africain (FICA) organise du 19 au 27 juin l’édition 2018... View Article

Immobilier à Dubaï : la grande blanchisseuse des criminels internationaux

Selon un récent rapport dévoilé par le New York Times, le marché immobilier de Dubaï servirait de couverture aux avoirs... View Article

L’édition 2018 d’Eurosatory met en lumière le tank du futur franco-allemand

Le salon Eurosatory – qui se déroule du 11 au 15 juin dans la ville lumière – a dévoilé en grandes... View Article

Corée du Nord : une dénucléarisation en question

Alors que le sommet de Singapour – qui s’est déroulé mardi 12 juin entre Donald Trump et Kim Jong-un –... View Article

  • Urgent

    Sécurité en Afrique : focus sur la 19 ème édition du forum de la FICA

    L’Institut des hautes études de défense nationale sur le continent africain (FICA) organise du 19 au 27 juin l’édition 2018 de son forum portant sur... View Article

    Immobilier à Dubaï : la grande blanchisseuse des criminels internationaux

    Selon un récent rapport dévoilé par le New York Times, le marché immobilier de Dubaï servirait de couverture aux avoirs de nombreux profiteurs de guerre,... View Article

  • personnalites

    Dossier nord-coréen : l’avocat de Trump fait une surprenante sortie médiatique

    Alors que Washington a annulé fin mai avec fracas une rencontre préparée depuis des mois entre Donald Trump et Kim Jong-un sur le dossier de la... View Article

    Syrie : Vladimir Poutine ne prévoit pas de retirer les troupes russes à court terme

    Lors d’un débat télévisé auquel participaient des citoyens russes, Vladimir Poutine a annoncé que Moscou ne comptait pas pour le moment retirer ses troupes de... View Article

    Syrie, Ukraine, Iran… : Emmanuel Macron prêt à travailler de concert avec Vladimir Poutine

    En visite jeudi à Saint-Pétersbourg, le président français a pu s’entretenir durant trois heures avec son homologue russe sur quatre dossiers extrêmement sensibles : le... View Article