Moscou et Pékin veulent substituer leurs monnaies au dollar

Publication: 31/10/2017

Face à la montée grandissante du dollar, la Russie et la Chine souhaitent consolider leurs échanges commerciaux en utilisant leurs monnaies nationales. Après un premier accord bilatéral acté en 2014, Moscou et Pékin ont donc renouvelé ce partenariat pour une durée de trois ans et pour un montant équivalent à 21,5 milliards d’euros (25 Mds $).

D’après le site RT, “cette opération, qui revient à créer une chambre de compensation yuan/rouble, permet aux deux pays de libeller les montants de leurs échanges de biens et services en monnaies nationales, rouble et yuan, sans passer par le dollar ou l’euro.”

Cette politique porte d’ailleurs largement ses fruits, confirme le vice-Premier ministre russe, Sergueï Prikhodko : “La part des échanges commerciaux de la Russie libellée en roubles augmente de manière continue (à l’international). Ainsi, de 2016 à 2017, elle serait passée de 13% à 16% pour les importations, et de 16% à 18% pour les exportations.”

Un partenariat à haut potentiel

Parallèlement, les deux géants ont accordé leurs violons en utilisant des systèmes bancaires mutuels. C’est déjà le cas pour “plusieurs banques russes qui ont déjà rejoint le China International Payment System (CIPS), un système de paiement interbancaire international en yuan garanti par la Banque populaire de Chine.” Du côté asiatique, Union Pay a passé un accord avec le Russe NSPK .

Pour rappel, les échanges commerciaux sino-russes ont atteint l’équivalent de 70 milliards de dollars en 2016; ces derniers ambitionnant de franchir la barre des 80 milliards en 2018 et 200 milliards d’ici 2020.

Source : RT

 

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré... View Article

Syrie/Ghouta orientale : Moscou dément avoir collaboré avec Bachar el-Assad

La récente offensive du régime syrien contre l’enclave rebelle du Ghouta orientale, en périphérie de Damas, cristallise un vent de... View Article

Syrie : el-Assad défigure le bastion rebelle du Ghouta orientale

Les forces gouvernementales de Bachar el-Assad frappent outrageusement depuis dimanche l’enclave rebelle du Ghouta orientale, dernier bastion de la résistance... View Article

Tabac : ton lobbying impitoyable !

Alors que la France et l’ensemble de ses voisins européens tentent de trouver de nouveaux leviers de lutte contre les... View Article

  • Urgent

    Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

    L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré la catastrophe engendrée par le... View Article

    Syrie/Ghouta orientale : Moscou dément avoir collaboré avec Bachar el-Assad

    La récente offensive du régime syrien contre l’enclave rebelle du Ghouta orientale, en périphérie de Damas, cristallise un vent de critiques particulièrement acerbe en provenance... View Article

  • personnalites

    Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

    L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré la catastrophe engendrée par le... View Article

    Syrie : el-Assad défigure le bastion rebelle du Ghouta orientale

    Les forces gouvernementales de Bachar el-Assad frappent outrageusement depuis dimanche l’enclave rebelle du Ghouta orientale, dernier bastion de la résistance proche de Damas. Si les... View Article

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article