Conflit syrien : Washington veut garder les faveurs d’Ankara

Publication: 30/11/2017

Les Etats-Unis, conscients de l’influence non négligeable de la Turquie en Syrie et en Irak, pourraient faire des concessions importantes afin de garder les faveurs d’Ankara sur ce dossier brûlant. 

Washington a en effet annoncé en début de semaine qu’il réduirait son aide militaire au YPG (Kurdes syriens des Unités de protection du peuple) que le gouvernement d’Erdogan souhaite annihiler; un geste particulièrement apprécié du côté turc. Pour autant, la Maison Blanche a tenu à nuancer cette concession :

“Il nous est possible d’arrêter de fournir du matériel militaire à certains groupes, mais cela ne veut pas dire que nous allons cesser de le faire avec chacun d’eux”, souligne Sarah Sanders, porte-parole américaine.

En ce qui concerne le YPG, le Pentagone est resté particulièrement évasif en refusant d’évoquer un arrêt total des livraisons d’armes. Mais pour Ankara, la messe est dite. C’est du moins ce qu’affirme le chef de la diplomatie turque, Mevlüt Cavusoglu, citant un récent échange téléphonique entre Donald Trump et Recep Erdogan.

Les USA espèrent ainsi tempérer l’influence russe et iranienne sur ces territoires sinistrés où la Turquie joue un rôle central. France 24 rappelle enfin qu’Ankara est aussi un pilier du processus de paix, parallèle aux pourparlers de Genève, conduit sous les auspices de la Russie dans la capitale kazakhe, Astana.

Source : France 24

Article connexe :

Crise syrienne : Poutine se félicite des efforts du trio Moscou-Ankara-Téhéran

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Sécurité en Afrique : focus sur la 19 ème édition du forum de la FICA

L’Institut des hautes études de défense nationale sur le continent africain (FICA) organise du 19 au 27 juin l’édition 2018... View Article

Immobilier à Dubaï : la grande blanchisseuse des criminels internationaux

Selon un récent rapport dévoilé par le New York Times, le marché immobilier de Dubaï servirait de couverture aux avoirs... View Article

L’édition 2018 d’Eurosatory met en lumière le tank du futur franco-allemand

Le salon Eurosatory – qui se déroule du 11 au 15 juin dans la ville lumière – a dévoilé en grandes... View Article

Corée du Nord : une dénucléarisation en question

Alors que le sommet de Singapour – qui s’est déroulé mardi 12 juin entre Donald Trump et Kim Jong-un –... View Article

  • Urgent

    Sécurité en Afrique : focus sur la 19 ème édition du forum de la FICA

    L’Institut des hautes études de défense nationale sur le continent africain (FICA) organise du 19 au 27 juin l’édition 2018 de son forum portant sur... View Article

    Immobilier à Dubaï : la grande blanchisseuse des criminels internationaux

    Selon un récent rapport dévoilé par le New York Times, le marché immobilier de Dubaï servirait de couverture aux avoirs de nombreux profiteurs de guerre,... View Article

  • personnalites

    Dossier nord-coréen : l’avocat de Trump fait une surprenante sortie médiatique

    Alors que Washington a annulé fin mai avec fracas une rencontre préparée depuis des mois entre Donald Trump et Kim Jong-un sur le dossier de la... View Article

    Syrie : Vladimir Poutine ne prévoit pas de retirer les troupes russes à court terme

    Lors d’un débat télévisé auquel participaient des citoyens russes, Vladimir Poutine a annoncé que Moscou ne comptait pas pour le moment retirer ses troupes de... View Article

    Syrie, Ukraine, Iran… : Emmanuel Macron prêt à travailler de concert avec Vladimir Poutine

    En visite jeudi à Saint-Pétersbourg, le président français a pu s’entretenir durant trois heures avec son homologue russe sur quatre dossiers extrêmement sensibles : le... View Article