Publicité : Facebook s’engage à rendre public l’identité des annonceurs

Publication: 30/10/2017

Facebook a récemment reconnu avoir vendu pour 100 000 $ d’espaces publicitaires à des trolls russes chargés d’interférer lors des dernières élections présidentielles US. Pour se dédouaner, le réseau social avait promis en septembre de rendre accessible des renseignements sur les annonceurs. C’est désormais chose faite, puisque le mécanisme sera expérimenté dès le mois de novembre par les Canadiens.

Selon le site Stratégies, les utilisateurs nord-américains seront les premiers au monde à pouvoir accéder à ces informations :

“A partir du mois de novembre, ils pourront connaître la provenance des contenus sponsorisés et examiner les pages des annonceurs. De ce fait, un bouton «voir les publicités», sur la page de chaque compte Facebook, leur permettra voir quelles sont les publicités que ce compte a choisi de diffuser sur le réseau principal, ou sur ses services Messenger et Instagram.”

Si l’essai se confirmait, cette mesure sera étendue aux Etats-Unis confirme le géant du web dans un communiqué. Et cela, avant les élections de mi-mandat de novembre 2018 :

La transparence est utile à tous. Les gens doivent être en mesure de savoir qui est l’annonceur et de voir quelles annonces il a passées, en particulier pour celles qui sont de nature politiqueCe niveau de transparence est bon pour la démocratie et pour le processus électoral.”

Pour rappel, les USA prohibent les publicités politiques initiées depuis l’étranger concernant les élections domestiques. Largement décrié dans cette affaire, Twitter a également annoncé qu’il lutterait à l’avenir contre ce type de sponsoring malveillant.

Source : Stratégies 

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

One Planet Summit : Emmanuel Macron tire le signal d’alarme

Le président français a tenu à remuer le monde politique et la sphère de la finance verte lors du One Planet... View Article

Jérusalem : Netanyahou et Bruxelles campent sur leurs positions

La visite du Premier ministre israélien à Bruxelles, prévue depuis plusieurs semaines, s’est largement focalisée sur l’épineux dossier de Jérusalem. Néanmoins,... View Article

Total : une stratégie diplomatique qui porte ses fruits au Moyen-Orient

Soucieux de maximiser son expansion au Moyen-Orient où les relations diplomatiques sont troubles, Total marche sur des œufs afin de... View Article

Jérusalem : sécurité renforcée autour de la Vieille ville suite aux propos de Trump

C’est ce qu’on appelle l’effet papillon. Après l’annonce de Donald Trump mercredi 6 décembre reconnaissant désormais Jérusalem comme la capitale... View Article

  • Urgent

    One Planet Summit : Emmanuel Macron tire le signal d’alarme

    Le président français a tenu à remuer le monde politique et la sphère de la finance verte lors du One Planet Summit qui se tenait hier... View Article

    Jérusalem : Netanyahou et Bruxelles campent sur leurs positions

    La visite du Premier ministre israélien à Bruxelles, prévue depuis plusieurs semaines, s’est largement focalisée sur l’épineux dossier de Jérusalem. Néanmoins, il pouvait difficilement en être... View Article

  • personnalites

    One Planet Summit : Emmanuel Macron tire le signal d’alarme

    Le président français a tenu à remuer le monde politique et la sphère de la finance verte lors du One Planet Summit qui se tenait hier... View Article

    Jérusalem : Netanyahou et Bruxelles campent sur leurs positions

    La visite du Premier ministre israélien à Bruxelles, prévue depuis plusieurs semaines, s’est largement focalisée sur l’épineux dossier de Jérusalem. Néanmoins, il pouvait difficilement en être... View Article

    Tollé en Palestine : Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël

    Une fois n’est pas coutume, Donald Trump a provoqué une véritable déflagration internationale mercredi 6 décembre en reconnaissant officiellement Jérusalem comme capitale d’Israël.  “L’heure est... View Article