Conflit Syrien : Obama accepte de collaborer avec la Russie et l’Iran

Publication: 28/09/2015
Obama

Obama envisage de collaborer avec la Russie et l’Iran

Le président américain a indiqué lors d’un discours devant l’Assemblée des Nations unies être prêt à travailler avec tous les pays dans la résolution du conflit syrien, y compris la Russie et l’Iran. Il a omis volontairement de nommer le régime syrien, condamnant avec fermeté la politique de terreur de Bachar el-Assad. Barack Obama a qualifié ce dernier de « tyran qui massacre des enfants innocents. »

Les Etats-Unis peuvent donc envisager un rapprochement avec Moscou et Téhéran, mais pas avec l’armée syrienne. Ce n’est pas une surprise car le Secrétaire d’À‰tat américain, John Kerry, avait récemment déclaré que « le soutien militaire de la Russie à el-Assad pourrait sensiblement augmenter le risque de confrontation avec les forces de la coalition actuellement sur place pour enrayer la menace de l’Etat Islamique. »

Washington craint en effet que Vladimir Poutine prenne un ascendant important sur ce dossier. Ce dernier a en conséquence critiqué la politique d’Obama en Syrie et juge « illégal et inefficace le soutien américain apporté à certains rebelles anti-Assad. » Il a également précisé que le déploiement de troupes russes en Syrie n’était pas encore à l’ordre du jour, bien que le média The Aviationist ait confirmé, il y a peu, la présence de plusieurs avions de chasse de ce pays sur place.

Un groupe de travail, réunissant les À‰tats-Unis, la Russie, l’Arabie saoudite, l’Iran, la Turquie et l’À‰gypte est appelé à se réunir à compter du mois d’octobre pour traiter ce dossier brûlant.

Source : Radio Canada

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Arctique-licences pétrolières : la justice norvégienne déboute plusieurs ONG

Plusieurs ONG – dont Greenpeace – avaient saisi en 2016 la justice norvégienne afin de s’opposer à la concession par... View Article

L’Iran menace d’augmenter ses stocks d’uranium enrichi

L’Organisation de l’énergie atomique iranienne (OEAI) a annoncé lundi que Téhéran pouvait sensiblement augmenter ses stocks d’uranium enrichi si la... View Article

Le rapprochement Suède-OTAN inquiète la Russie

Alors que Stockholm flirte de plus en plus avec l’OTAN, Moscou a décidé de monter au créneau pour prévenir la... View Article

Le Yémen est-il en train de brader l’archipel de Socotra aux Emirats arabes unis ?

Alors que la crise au Yémen s’aggrave, les Emirats arabes unis en profitent pour prendre le contrôle de Socotra, ensemble... View Article

  • Urgent

    Arctique-licences pétrolières : la justice norvégienne déboute plusieurs ONG

    Plusieurs ONG – dont Greenpeace – avaient saisi en 2016 la justice norvégienne afin de s’opposer à la concession par le géant scandinave de plusieurs... View Article

    L’Iran menace d’augmenter ses stocks d’uranium enrichi

    L’Organisation de l’énergie atomique iranienne (OEAI) a annoncé lundi que Téhéran pouvait sensiblement augmenter ses stocks d’uranium enrichi si la situation l’exigeait.  L’Iran pourrait en... View Article

  • personnalites

    Emmanuel Macron milite pour bétonner l’axe commercial Paris-Pékin

    Emmanuel Macron est actuellement à Pékin pour convaincre son homologue chinois, Xi Jinping, de façonner un axe économique efficient entre les deux pays. Le locataire... View Article

    Bulgari au Myanmar : une « mobilisation citoyenne » montée de toutes pièces ?

    Bulgari, le joaillier italien du groupe LVMH, est la cible d’une mobilisation sur les réseaux sociaux, orchestrée par un collectif prétendant défendre la cause Rohingya.... View Article

    Bruno Le Maire en mission à Moscou pour renforcer l’axe économique franco-russe

    Paris souhaite dynamiser sa relation économique avec Moscou en dépit des sanctions occidentales qui pèsent sur la Russie. Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire,... View Article