Gemalto place ses pions pour le rachat de Safran Identity & Security

Publication: 28/08/2016

Le leader mondial de la carte SIM, Gemalto, a confirmé ses velléités de rachat de Safran Identity & Security (ex-Morpho) spécialisée dans la biométrie et l’identité numérique.

Après avoir cédé en avril dernier Morpho Detection (détection d’explosifs) au britannique Smiths Group pour 630 millions d’euros, Safran souhaite vendre le reste de sa branche sécurité afin de se recentrer sur les secteurs aéronautique et de défense. Mais à une condition : que le repreneur potentiel soit en mesure de lui faire franchir un cap en terme de développement.

Une opportunité sur laquelle Gemalto souhaite ainsi capitaliser. Toutefois, la concurrence s’annonce particulièrement rude sur ce dossier, puisque les fonds Bain Capital-Ardian (USA-France), KKR (USA), CVC (Luxembourg), ainsi que le duo Advent (USA)-Oberthur Technologies (France), se sont également manifestés.

Olivier Piou, le directeur général de la structure basée à Amsterdam, a donc profité de la présentation des résultats du deuxième trimestre 2016 (le 26 août) pour annoncer officiellement son intérêt pour Safran Identity & Security : “Contrairement à ces candidats, qui ont des projets plutôt financiers, nous proposons un vrai projet industriel”, surligne-t-il.

Avant de poursuivre : “Nous voulons réellement développer Morpho en lui offrant notre réseau commercial, notre savoir-faire dans la sécurité numérique et notre infrastructure de recherche. Ensemble nous pourrions porter notre capacité de R&D à un milliard d’euros sur trois ans.”

Et de conclure en tuant dans l’œuf toute hypothèse de restructuration de la filiale de Safran : “Il y a peu de recouvrement entre les deux sociétés. Morpho est peu présent dans les cartes SIM. Et nous ne sommes pas présents dans les équipements de sécurité des gouvernements. Avec cette opération, nous voulons nous étendre notamment vers les solutions d’identification biométrique”, promet-il.

Ce dernier a d’ailleurs rappelé que Gemalto avait déjà démontré par le passé son savoir-faire en matière d’intégration d’entités rachetées telles que “Gemplus et Axalto en 2006 ou encore la société américaine SafeNet en 2015.”

Source : L’Usine Digitale

 

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de... View Article

Turquie : Israël condamne l’humiliation publique de son ambassadeur

Suite aux terribles affrontements dans la bande de Gaza lundi où près de 60 Palestiniens ont perdu la vie, la Turquie... View Article

Oxfam, prête à publier n’importe quoi pour faire oublier ses déboires ?

Selon le dernier rapport publié par l’ONG Oxfam, les entreprises du CAC40 privilégient les actionnaires au détriment des salariés. Une... View Article

Le premier porte-avions 100% Chinois opère ses premiers essais

Définitivement opérationnel en 2020, le premier porte-avions 100% Chinois, plus connu sous le nom de « Type-001 A », a entamé dimanche... View Article

  • Urgent

    Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

    Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de Quito. D’abord recueilli en 2012... View Article

    Turquie : Israël condamne l’humiliation publique de son ambassadeur

    Suite aux terribles affrontements dans la bande de Gaza lundi où près de 60 Palestiniens ont perdu la vie, la Turquie a décidé de réagir et... View Article

  • personnalites

    Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

    Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de Quito. D’abord recueilli en 2012... View Article

    Pakistan : l’homme qui a aidé la CIA à localiser Ben Laden est toujours emprisonné

    Le docteur Shakil Afridi, l’homme qui a aidé les Etats-Unis à localiser le repaire d’Oussamma Ben Laden en 2011, va être transféré par les autorités pakistanaises... View Article

    François Hollande et l’ambivalence des personnalités d’Obama et de Poutine

    Dans son dernier ouvrage, « Les leçons du pouvoir », qui revient sur les coulisses de son quinquennat, François Hollande accorde un focus sur les personnalités de Vladimir... View Article