Robots tueurs : Stephen Hawking tire le signal d’alarme

Publication: 28/07/2015

Les scientifiques Stephen Hawking et Elon Musk sont montés au créneau pour mettre en garde l’humanité contre la menace de plus en plus crédible des « robots tueurs ».

La saga « Terminator » est en mesure de quitter la case science-fiction selon d’éminents spécialistes. En cause ? Le développement de robots autonomes créés pour tuer les êtres humains. « Des armes douées d’IA pourraient agir dans un proche avenir » s’insurgent Stephen Hawking et 1000 autres scientifiques associés dans une lettre d’avertissement au monde, divulguée lors du salon de l’IA de Buenos Aires (27 juillet).

Le courrier tire un véritable signal d’alarme : « Si une importante puissance militaire utilise cette technologie, la course mondiale aux armements ne pourra être stoppée. Les armes autonomes deviendront les kalachnikovs de demain. ». Ces armes pourraient à terme se multiplier à bas coûts et intégrer le marché noir comme le soulignent les experts : « Ce qui ferait les affaires des dictateurs et des terroristes. »

S.Hawking n’en est pas à son première « alerte » puisqu’il avait déjà signifié au monde que le développement d’une telle intelligence entraînerait l’extinction de la race humaine.  Selon lui, « ces technologies sont potentiellement plus dangereuses que les armes nucléaires. »

Source : The Huffington Post US

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de... View Article

Le premier porte-avions 100% Chinois opère ses premiers essais

Définitivement opérationnel en 2020, le premier porte-avions 100% Chinois, plus connu sous le nom de « Type-001 A », a entamé dimanche... View Article

Liban/Israël : le mur de la discorde attise les tensions

La construction d’un mur de 7 mètres de haut et 79 kilomètres de long à la frontière libano-israélienne anime le courroux du gouvernement libanais qui... View Article

Pakistan : l’homme qui a aidé la CIA à localiser Ben Laden est toujours emprisonné

Le docteur Shakil Afridi, l’homme qui a aidé les Etats-Unis à localiser le repaire d’Oussamma Ben Laden en 2011, va être... View Article

  • Urgent

    Syrie : Moscou espère toujours un rapprochement entre Assad et la communauté internationale

    Vantant les succès militaires du régime de Bachar el-Assad susceptibles de rétablir “un Etat syrien unifié et indivisible”, la Russie espère convaincre la communauté internationale... View Article

    Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

    Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de Quito. D’abord recueilli en 2012... View Article

  • personnalites

    Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

    Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de Quito. D’abord recueilli en 2012... View Article

    Pakistan : l’homme qui a aidé la CIA à localiser Ben Laden est toujours emprisonné

    Le docteur Shakil Afridi, l’homme qui a aidé les Etats-Unis à localiser le repaire d’Oussamma Ben Laden en 2011, va être transféré par les autorités pakistanaises... View Article

    François Hollande et l’ambivalence des personnalités d’Obama et de Poutine

    Dans son dernier ouvrage, « Les leçons du pouvoir », qui revient sur les coulisses de son quinquennat, François Hollande accorde un focus sur les personnalités de Vladimir... View Article