Syrie : Laurent Fabius n’exclut pas une possible association entre la coalition et le régime d’el-Assad

Publication: 27/11/2015
Laurent Fabius

Laurent Fabius envisage que les forces du régime syrien puissent participer à la lutte contre l’EI

Paris et Moscou ont décidé de coordonner leurs frappes en Syrie, mais le rôle du régime syrien dans la résolution du conflit reste encore flou. « Bachar el-Assad ne peut pas être l’avenir de son peuple », maintient toutefois le ministre des Affaires étrangères français.

Cependant, l’objectif principal de la coalition, Raqqa, le bastion de l’Etat Islamique pourrait amener la coalition à collaborer avec el-Assad précise-t-il : « Il y a deux séries de mesures à mettre en place : les bombardements, (…) et des forces au sol, qui ne peuvent pas être les nôtres, mais qui doivent être des forces de l’Armée syrienne libre [opposition], des forces arabes sunnites, et pourquoi pas des forces du régime et des Kurdes également, bien sûr. »

Cette hypothèse prend d’autant plus de poids que les relations diplomatiques entre Moscou et Ankara sont volcaniques après la destruction d’un bombardier russe par les forces turques. Ce n’est pas un secret, la Russie souhaite qu’un accord soit trouvé au plus vite entre la coalition internationale et l’armée de Bachar el-Assad pour coordonner leur campagne. Pour l’instant,  cette option est toujours proscrite par les Etats-Unis, mais pour combien de temps ?

Autre point et pas des moindres, « la France transmettra à Vladimir Poutine une carte des forces qui ne sont pas terroristes et qui combattent Daech » (…) Il s’est engagé, dès lors que nous lui fournissons cette carte, à ne pas les bombarder, c’est très important », a souligné L.Fabius.

Source : Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Iran : le duo russe et européen ne veut pas d’un nouvel accord sur le nucléaire

L’accord sur le nucléaire iranien signé le 14 juillet 2015 à Vienne entre Téhéran et les pays du G5 + 1... View Article

Recours collectif contre Linky : quand les anti-nucléaires se recyclent

Le 9 avril dernier, trois avocats, dont l’ancienne ministre de l’Écologie Corinne Lepage, ont lancé un recours en référé pour... View Article

Le Rafale revient dans la course pour le remplacement des F-16 belges

Afin de séduire Bruxelles qui souhaite remplacer ses F-16 vieillissants, Paris est prêt à faire des efforts significatifs destinés à... View Article

Dossier nord-coréen : le directeur de la CIA a rencontré Kim Jong-un

D’après une information relayée par de nombreux médias internationaux, le directeur de la CIA, Mike Pompeo, s’est rendu à Pyongyang durant... View Article

  • Urgent

    Iran : le duo russe et européen ne veut pas d’un nouvel accord sur le nucléaire

    L’accord sur le nucléaire iranien signé le 14 juillet 2015 à Vienne entre Téhéran et les pays du G5 + 1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni... View Article

    Recours collectif contre Linky : quand les anti-nucléaires se recyclent

    Le 9 avril dernier, trois avocats, dont l’ancienne ministre de l’Écologie Corinne Lepage, ont lancé un recours en référé pour arrêter le déploiement de Linky.... View Article

  • personnalites

    François Hollande et l’ambivalence des personnalités d’Obama et de Poutine

    Dans son dernier ouvrage, « Les leçons du pouvoir », qui revient sur les coulisses de son quinquennat, François Hollande accorde un focus sur les personnalités de Vladimir... View Article

    Ukraine : Jean-Yves Le Drian appelle la Russie à la mesure

    Actuellement en visite à Kiev, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est entretenu avec l’état-major ukrainien sur l’épineux dossier lié aux opérations militaires... View Article

    La guerre très personnelle de Jared Kushner contre le Qatar

    Jared Kushner, le très influent gendre et conseiller spécial auprès de Donald Trump a joué un rôle déterminant dans le déclenchement de la crise du... View Article