Un virus informatique frappe à nouveau grandes entreprises et administrations

Publication: 27/06/2017

De nombreuses multinationales telles que le géant du bâtiment, Saint-Gobain, ou le pétrolier, Rosneft, ont été frappées mardi 27 juin par un virus de type “ransomware” et se trouvent donc partiellement voire totalement paralysées. 

Selon Le Monde, “les premières alertes ont été données en Ukraine, le pays le plus sévèrement touché, en début d’après-midi. Le fonctionnement de plusieurs banques, du métro, de plusieurs administrations et de l’opérateur d’énergie de la région de Kiev est largement perturbé. Mais ce n’est pas tout, l’ordinateur du vice-premier ministre ukrainien a également été touché.”

La menace s’est par la suite étendue à de grandes entreprises (Merck, WPP..) empêchant leur système informatique de démarrer.

Cette déflagration diverge par ailleurs des attaques habituellement constatées en la matière. “Les ransomwares classiques se contentent en effet de bloquer l’accès aux documents personnels”, note le média.

Une attaque plus vicieuse que les précédentes

Au total, 60% des ordinateurs infectés se trouveraient en Ukraine et Russie, ajoute le spécialiste Kaspersky dans un communiqué :

“Nous constatons actuellement plusieurs milliers de tentatives d’infection, un rythme comparable à celui des premières heures de déploiement de Wannacry, (un virus qui s’était propagé de façon spectaculaire le 19 mai).”

Ironie du sort, c’est par un heureux hasard qu’un chercheur en sécurité informatique avait trouvé le moyen de le contrer en découvrant “un mécanisme d’arrêt d’urgence dans le code du logiciel, stoppant ainsi sa propagation.”

Source : Le Monde 

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Tabac : ton lobbying impitoyable !

Alors que la France et l’ensemble de ses voisins européens tentent de trouver de nouveaux leviers de lutte contre les... View Article

Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement... View Article

Pollution : Bruxelles perd patience face aux mauvais élèves de l’UE

Neuf membres de l’UE sont actuellement dans la ligne de mire de Bruxelles en matière de pollution de l’air. Ces derniers... View Article

Chine : les lunettes connectées font un malheur dans la police

L’entreprise asiatique, LL Vision, qui produit des lunettes connectées, offre de nouvelles perspectives au gouvernement chinois en matière de lutte... View Article

  • Urgent

    Tabac : ton lobbying impitoyable !

    Alors que la France et l’ensemble de ses voisins européens tentent de trouver de nouveaux leviers de lutte contre les dangers de la cigarette, le... View Article

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article

  • personnalites

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article

    Erdogan veut interdire à certaines associations d’utiliser le nom Turquie

    Le président turc, Recep Erdogan, souhaite que l’Union des barreaux de Turquie et l’Union des médecins de Turquie ne puissent plus utiliser le mot Turquie dans... View Article

    Moïse Katumbi, l’homme à abattre de la RDC

    Afin d’étouffer la contestation grandissante à l’encontre de son régime, le président Joseph Kabila s’attaque à la figure de Moïse Katumbi, premier opposant politique devenu... View Article