Chine : le gouvernement poursuit son diktat sur l’information en ligne

Publication: 25/07/2016

Pékin souhaite avoir la main mise totale sur les sites et agences d’informations chinois et serait en passe d’y parvenir. Bloomberg révèle en effet le principal régulateur de l’Internet local (CAC) vient de prohiber la publication de données inédites sans son aval.

Les autorités du pays contrôlent donc dès à présent l’information en temps réel, et cela depuis vendredi dernier, date à laquelle elles ont ordonné aux médias chinois “de suspendre toute publication sur les événements en cours.”

Cette directive poursuit ainsi la politique mise en place par le président Xi Jinping depuis le début de son mandat. Ce dernier avait d’ailleurs fortement conseillé ces structures de défendre les intérêts du Parti communiste.

Pour rappel, l’Assemblée nationale avait déjà promulgué le 27 décembre 2015 une loi antiterroriste controversée permettant à Pékin d’avoir accès aux données sensibles des utilisateurs web grâce à des chevaux de Troie ou via leurs clés de cryptage.

Li Shouwei, le chef adjoint de la commission parlementaire en charge du dossier, justifiait alors “ce procédé” par la menace terroriste grandissante planant sur le territoire : “Notre législation répond tout simplement au besoin de lutter contre le terrorisme et ces mesures sont pour l’essentiel les mêmes que celles appliquées dans d’autres grands pays (…) Les entreprises de technologie ne doivent pas craindre de perdre leurs droits de propriété intellectuelle.”

Sources : Bloomberg, Sputnik et Boursorama

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Tabac : ton lobbying impitoyable !

Alors que la France et l’ensemble de ses voisins européens tentent de trouver de nouveaux leviers de lutte contre les... View Article

Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement... View Article

Pollution : Bruxelles perd patience face aux mauvais élèves de l’UE

Neuf membres de l’UE sont actuellement dans la ligne de mire de Bruxelles en matière de pollution de l’air. Ces derniers... View Article

Chine : les lunettes connectées font un malheur dans la police

L’entreprise asiatique, LL Vision, qui produit des lunettes connectées, offre de nouvelles perspectives au gouvernement chinois en matière de lutte... View Article

  • Urgent

    Tabac : ton lobbying impitoyable !

    Alors que la France et l’ensemble de ses voisins européens tentent de trouver de nouveaux leviers de lutte contre les dangers de la cigarette, le... View Article

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article

  • personnalites

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article

    Erdogan veut interdire à certaines associations d’utiliser le nom Turquie

    Le président turc, Recep Erdogan, souhaite que l’Union des barreaux de Turquie et l’Union des médecins de Turquie ne puissent plus utiliser le mot Turquie dans... View Article

    Moïse Katumbi, l’homme à abattre de la RDC

    Afin d’étouffer la contestation grandissante à l’encontre de son régime, le président Joseph Kabila s’attaque à la figure de Moïse Katumbi, premier opposant politique devenu... View Article