Kenya : une visite à haut risque pour Obama

Publication: 25/07/2015

Le Président américain entame un voyage en Afrique (Kenya-À‰thiopie) où seront notamment abordées les questions sécuritaires, la croissance ou le droit des homosexuels. Une visite qui débute par Nairobi (24 juillet), terres d’origine du père de Barack Obama. La ville est en alerte rouge.

Cela pourrait être la destination la plus dangereuse effectuée par Obama dans sa fonction présidentielle. Les moyens mis en œuvre pour assurer la sécurité de l’état-major américain sont donc extrêmes. Le pays est en proie à une menace terroriste très active, le groupe somalien Al-Shabaab, déclinaison d’Al-Qaïda au Kenya. Pour rappel, en 2013 la faction avait attaqué un centre commercial de Nairobi et tué 67 personnes. Il y a deux semaines, 14 meurtres ont été perpétrés par l’organisation. La Maison Blanche a donc modifié les horaires de vol d’Obama afin de limiter les fuites. D’autre part, l’autoroute principale traversant la capitale a été entièrement bouclée pendant toute la durée de la visite.

William Bellamy, ancien ambassadeur américain au Kenya ne s’est pas montré rassurant : « La menace d’Al-Shabaab est telle, dans ce pays, qu’ils peuvent frapper à tout moment. Le danger est beaucoup plus élevé ici que lors des précédents voyages du Président. » Le diplomate a d’ailleurs jugé cette visite très risquée : « Les autorités locales sont loin de maîtriser la situation. »

Il s’agit de la première visite d’un Président américain en exercice au Kenya. Les deux nations sont pourtant partenaires dans la région depuis un demi-siècle.

Source : Politico

 

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré... View Article

Syrie/Ghouta orientale : Moscou dément avoir collaboré avec Bachar el-Assad

La récente offensive du régime syrien contre l’enclave rebelle du Ghouta orientale, en périphérie de Damas, cristallise un vent de... View Article

Syrie : el-Assad défigure le bastion rebelle du Ghouta orientale

Les forces gouvernementales de Bachar el-Assad frappent outrageusement depuis dimanche l’enclave rebelle du Ghouta orientale, dernier bastion de la résistance... View Article

Nucléaire : Washington attend des gestes forts de la part de Pyongyang

Les Etats-Unis ont annoncé qu’ils étaient prêts à discuter avec le régime nord-coréen dans le seul et unique cas où... View Article

  • Urgent

    Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

    L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré la catastrophe engendrée par le... View Article

    Syrie/Ghouta orientale : Moscou dément avoir collaboré avec Bachar el-Assad

    La récente offensive du régime syrien contre l’enclave rebelle du Ghouta orientale, en périphérie de Damas, cristallise un vent de critiques particulièrement acerbe en provenance... View Article

  • personnalites

    Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

    L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré la catastrophe engendrée par le... View Article

    Syrie : el-Assad défigure le bastion rebelle du Ghouta orientale

    Les forces gouvernementales de Bachar el-Assad frappent outrageusement depuis dimanche l’enclave rebelle du Ghouta orientale, dernier bastion de la résistance proche de Damas. Si les... View Article

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article