La Palestine indignée par la stratégie américaine sur le dossier Jérusalem

Publication: 24/02/2018

Après avoir officiellement reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël en décembre dernier, Washington a pris la planète de court en avançant le transfert de son ambassade dans la Ville sainte dès le mois de mai. Une décision largement décriée par l’Autorité palestinienne. 

“C’est une provocation (pure et simple) pour les Arabes, musulmans et chrétiens. Par une telle décision, l’administration Trump finit de s’isoler complètement et devient une partie du problème et non plus la solution.”

Sans surprise, Saëb Erakat, le numéro 2 de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), ne pouvait cacher sa colère face à cette nouvelle provocation de la Maison Blanche en date du 23 février. Pour l’intéressé, les décideurs américains cherchent à tuer dans l’œuf toutes les mesures entreprises par Ramallah pour s’opposer à la décision US d’associer unilatéralement Jérusalem à Israël.

Altérer le lobby palestinien

Il est vrai que le président palestinien, Mahmoud Abbas, effectue depuis plusieurs semaines un lobbying intensif pour inverser le cours des événements. Ses déplacements en Russie pour recueillir l’appui de Vladimir Poutine (le 12/02), ainsi qu’à New-York pour convaincre les Nations Unies (le 20/02) en sont d’ailleurs les exemples les plus probants.

Pire, la future ambassade américaine à Jérusalem sera loin d’être achevée à cette date. L’édifice restera en effet sommaire jusqu’à la fin de l’année 2019 et la construction d’un bâtiment annexe. La véritable enceinte, quant à elle, sortira réellement de terre dans plusieurs années.

Source : Atlantico

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Sécurité en Afrique : focus sur la 19 ème édition du forum de la FICA

L’Institut des hautes études de défense nationale sur le continent africain (FICA) organise du 19 au 27 juin l’édition 2018... View Article

Immobilier à Dubaï : la grande blanchisseuse des criminels internationaux

Selon un récent rapport dévoilé par le New York Times, le marché immobilier de Dubaï servirait de couverture aux avoirs... View Article

L’édition 2018 d’Eurosatory met en lumière le tank du futur franco-allemand

Le salon Eurosatory – qui se déroule du 11 au 15 juin dans la ville lumière – a dévoilé en grandes... View Article

Corée du Nord : une dénucléarisation en question

Alors que le sommet de Singapour – qui s’est déroulé mardi 12 juin entre Donald Trump et Kim Jong-un –... View Article

  • Urgent

    Sécurité en Afrique : focus sur la 19 ème édition du forum de la FICA

    L’Institut des hautes études de défense nationale sur le continent africain (FICA) organise du 19 au 27 juin l’édition 2018 de son forum portant sur... View Article

    Immobilier à Dubaï : la grande blanchisseuse des criminels internationaux

    Selon un récent rapport dévoilé par le New York Times, le marché immobilier de Dubaï servirait de couverture aux avoirs de nombreux profiteurs de guerre,... View Article

  • personnalites

    Dossier nord-coréen : l’avocat de Trump fait une surprenante sortie médiatique

    Alors que Washington a annulé fin mai avec fracas une rencontre préparée depuis des mois entre Donald Trump et Kim Jong-un sur le dossier de la... View Article

    Syrie : Vladimir Poutine ne prévoit pas de retirer les troupes russes à court terme

    Lors d’un débat télévisé auquel participaient des citoyens russes, Vladimir Poutine a annoncé que Moscou ne comptait pas pour le moment retirer ses troupes de... View Article

    Syrie, Ukraine, Iran… : Emmanuel Macron prêt à travailler de concert avec Vladimir Poutine

    En visite jeudi à Saint-Pétersbourg, le président français a pu s’entretenir durant trois heures avec son homologue russe sur quatre dossiers extrêmement sensibles : le... View Article