Syrie : les auteurs d’attaques chimiques bientôt formellement désignés

Publication: 23/08/2016

La Joint Investigative Mechanism (24 enquêteurs), chargée par le Conseil de sécurité des Nations Unies en juillet 2015 de faire toute la lumière sur les différentes attaques chimiques perpétrées sur le territoire syrien depuis le début du conflit, va rendre cette semaine un rapport très attendu qui identifiera précisément le auteurs de ces massacres.

La Syrie fait en effet l’objet depuis plus de deux ans d’attaques répétées au chlore notamment dans le nord-ouest de l’Etat. Un constat insupportable pour l’ONU qui avait donc souhaité à cette occasion « envoyer un message clair et fort à tous ceux qui sont impliqués dans les attaques à l’arme chimique dans ce pays » précisait Samantha Powers, l’ambassadrice américaine aux Nations Unies.

Mais cette alternative passait bien sûr par la création d’une équipe d’investigation dotée de moyens financiers et logistiques cohérents, alors que les soupçons de l’ONU se sont toujours portés sur les forces gouvernementales de Bachar el-Assad, mais également sur l’Etat islamique.

Le Conseil devrait donc prendre les sanctions qui s’imposent au regard des conclusions de la JIM qui s’est focalisée sur neuf cas d’attaques de ce type. Toutefois, ironie du sort, Moscou et Pékin proches du régime d’el-Assad pourront bloquer toute procédure répressive en faisant valoir leur droit de véto.

Pour rappel, l’exécutif syrien avait officiellement acté le démantèlement de son arsenal chimique après la terrible tragédie du 21 août 2013 au cours de laquelle une offensive au gaz sarin dans la banlieue de Damas engendra la mort de près de 1400 personnes.

Cependant, l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) avait indiqué par la suite que 8% de ces stocks étaient encore présents localement, laissant dès lors la porte ouverte à de nombreuses dérives.

Sources : La Tribune de Genève et Euronews

Article connexe :

Syrie : le gaz moutarde a été utilisé dans le nord du pays

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Arctique-licences pétrolières : la justice norvégienne déboute plusieurs ONG

Plusieurs ONG – dont Greenpeace – avaient saisi en 2016 la justice norvégienne afin de s’opposer à la concession par... View Article

L’Iran menace d’augmenter ses stocks d’uranium enrichi

L’Organisation de l’énergie atomique iranienne (OEAI) a annoncé lundi que Téhéran pouvait sensiblement augmenter ses stocks d’uranium enrichi si la... View Article

Le rapprochement Suède-OTAN inquiète la Russie

Alors que Stockholm flirte de plus en plus avec l’OTAN, Moscou a décidé de monter au créneau pour prévenir la... View Article

Le Yémen est-il en train de brader l’archipel de Socotra aux Emirats arabes unis ?

Alors que la crise au Yémen s’aggrave, les Emirats arabes unis en profitent pour prendre le contrôle de Socotra, ensemble... View Article

  • Urgent

    Arctique-licences pétrolières : la justice norvégienne déboute plusieurs ONG

    Plusieurs ONG – dont Greenpeace – avaient saisi en 2016 la justice norvégienne afin de s’opposer à la concession par le géant scandinave de plusieurs... View Article

    L’Iran menace d’augmenter ses stocks d’uranium enrichi

    L’Organisation de l’énergie atomique iranienne (OEAI) a annoncé lundi que Téhéran pouvait sensiblement augmenter ses stocks d’uranium enrichi si la situation l’exigeait.  L’Iran pourrait en... View Article

  • personnalites

    Emmanuel Macron milite pour bétonner l’axe commercial Paris-Pékin

    Emmanuel Macron est actuellement à Pékin pour convaincre son homologue chinois, Xi Jinping, de façonner un axe économique efficient entre les deux pays. Le locataire... View Article

    Bulgari au Myanmar : une « mobilisation citoyenne » montée de toutes pièces ?

    Bulgari, le joaillier italien du groupe LVMH, est la cible d’une mobilisation sur les réseaux sociaux, orchestrée par un collectif prétendant défendre la cause Rohingya.... View Article

    Bruno Le Maire en mission à Moscou pour renforcer l’axe économique franco-russe

    Paris souhaite dynamiser sa relation économique avec Moscou en dépit des sanctions occidentales qui pèsent sur la Russie. Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire,... View Article