USA : la Turquie autorise des frappes américaines contre l’Etat Islamique depuis son territoire

Publication: 23/07/2015

La Turquie a accepté de laisser les États-Unis utiliser son territoire pour lancer des attaques aériennes contre l’Etat Islamique, signalant un changement majeur dans la politique de l’allié américain. Les avions de guerre et drones militaires décolleront de la base aérienne d’Incirlik dans le sud du pays.

Cette base, située à une centaine de km au nord-ouest de la frontière syrienne, est idéalement placée. Les appareils pourront ainsi se déplacer plus rapidement et frapper efficacement les fiefs de Daesh.

Cette décision fait partie intégrante d’une coopération élargie entre les deux nations depuis neuf mois. La Maison Blanche a précisé dans un communiqué que « les ententes entre les deux pays permettront d’accentuer la lutte contre le terrorisme et d’apporter sécurité et stabilité en Irak. L’accord œuvrera également à un règlement politique du conflit en Syrie. » Le ministre adjoint des Affaires étrangères turc, Bülent Arinç, a simplement souligné que « le pays acceptait de soutenir les efforts de la coalition contre l’Etat Islamique sous certaines conditions. »

Le gouvernement turc avait, jusque-là, refusé cette éventualité. Cette réticence avait déclenché les divisions les plus profondes de l’alliance américano-turque depuis une décennie, reflétant des disparités politiques profondes entre Ankara et Washington sur la façon de remédier à la guerre syrienne. Incirlik restera toutefois soumis à la souveraineté turque. Les opérations débuteront début août selon une source du journal local, Hürriyet.

Source : The Washington Post

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Turquie : Israël condamne l’humiliation publique de son ambassadeur

Suite aux terribles affrontements dans la bande de Gaza lundi où près de 60 Palestiniens ont perdu la vie, la Turquie... View Article

Le premier porte-avions 100% Chinois opère ses premiers essais

Définitivement opérationnel en 2020, le premier porte-avions 100% Chinois, plus connu sous le nom de « Type-001 A », a entamé dimanche... View Article

Moscou et Tripoli veulent relancer leur partenariat économique

Fortement affaiblies depuis la mort de Mouammar Kadhafi en 2011, les relations économiques entre la Libye et la Russie pourraient retrouver... View Article

Crise du Golfe : la guerre de l’information tourne à plein régime

La crise du Golfe, qui oppose depuis l’été 2017 les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite au Qatar, donne lieu à... View Article

  • Urgent

    Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

    Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de Quito. D’abord recueilli en 2012... View Article

    Turquie : Israël condamne l’humiliation publique de son ambassadeur

    Suite aux terribles affrontements dans la bande de Gaza lundi où près de 60 Palestiniens ont perdu la vie, la Turquie a décidé de réagir et... View Article

  • personnalites

    Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

    Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de Quito. D’abord recueilli en 2012... View Article

    Pakistan : l’homme qui a aidé la CIA à localiser Ben Laden est toujours emprisonné

    Le docteur Shakil Afridi, l’homme qui a aidé les Etats-Unis à localiser le repaire d’Oussamma Ben Laden en 2011, va être transféré par les autorités pakistanaises... View Article

    François Hollande et l’ambivalence des personnalités d’Obama et de Poutine

    Dans son dernier ouvrage, « Les leçons du pouvoir », qui revient sur les coulisses de son quinquennat, François Hollande accorde un focus sur les personnalités de Vladimir... View Article