Total vise un projet d’ampleur dans l’Arctique russe

Publication: 22/08/2017

Total s’intéresse étroitement au projet de gaz naturel liquéfié (GNL), Arctique-2, chapeauté par son partenaire russe, Novatek. Et pour cause, ce dernier pèserait près de 10 milliards de dollars.

Selon le site des Echos, le géant pétrolier souhaiterait intégrer le consortium afin d’accroître son porte-feuille GNL ainsi que sa position de trader sur ce marché; une volonté que son PDG, Patrick Pouyanné, avait évoquée récemment dans la presse russe.

A noter qu’Emmanuel Macron suit également le dossier de près. Ce dernier n’a d’ailleurs pas manqué de glisser un mot sur le sujet à Vladimir Poutine lors de sa dernière visite à l’Elysée.

Le site d’Arctique-2 va être construit sur la péninsule de Gydan dans la mer de Kara dès 2019 pour une mise en exploitation prévue en 2023. L’usine atteindra à terme une production de 18 millions de tonnes annuelle.

Les sanctions occidentales en point d’orgue 

Un point crucial pourrait néanmoins faire capoter l’affaire. Il s’agit des sanctions occidentales qui pèsent actuellement sur Moscou. Or, une des garanties imposées par le Kremlin à Total est que Paris s’implique directement dans le financement de l’opération.

Comme le rappelle justement Libération, “les sanctions, qui touchent entre autres les secteurs bancaire et pétrolier et le complexe militaro-industriel, ont détruit un grand nombre de liens entre la Russie et l’Occident et participé dans une large mesure à la crise économique dans laquelle la Russie ne cesse de s’enfoncer depuis maintenant deux ans.”

Affaire à suivre…

Sources : Les Echos et Libération 

 

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Tabac : ton lobbying impitoyable !

Alors que la France et l’ensemble de ses voisins européens tentent de trouver de nouveaux leviers de lutte contre les... View Article

Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement... View Article

Pollution : Bruxelles perd patience face aux mauvais élèves de l’UE

Neuf membres de l’UE sont actuellement dans la ligne de mire de Bruxelles en matière de pollution de l’air. Ces derniers... View Article

Chine : les lunettes connectées font un malheur dans la police

L’entreprise asiatique, LL Vision, qui produit des lunettes connectées, offre de nouvelles perspectives au gouvernement chinois en matière de lutte... View Article

  • Urgent

    Tabac : ton lobbying impitoyable !

    Alors que la France et l’ensemble de ses voisins européens tentent de trouver de nouveaux leviers de lutte contre les dangers de la cigarette, le... View Article

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article

  • personnalites

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article

    Erdogan veut interdire à certaines associations d’utiliser le nom Turquie

    Le président turc, Recep Erdogan, souhaite que l’Union des barreaux de Turquie et l’Union des médecins de Turquie ne puissent plus utiliser le mot Turquie dans... View Article

    Moïse Katumbi, l’homme à abattre de la RDC

    Afin d’étouffer la contestation grandissante à l’encontre de son régime, le président Joseph Kabila s’attaque à la figure de Moïse Katumbi, premier opposant politique devenu... View Article