Japon : l’Archipel souhaite intervenir militairement sur la péninsule coréenne

Publication: 21/10/2015
Séoul s'inquiète des intension japonaises

Séoul s’inquiète des intensions japonaises

Depuis l’adoption définitive des nouvelles lois de Défense, le 18 septembre dernier, le Japon peut désormais intervenir militairement hors du pays et ainsi renforcer la coalition internationale. Pour le gouvernement local, il s’agit avant tout de renforcer un environnement sécuritaire qui a fondamentalement changé autour du pays et qui se doit de suivre l’évolution de l’équilibre des forces. Le Premier ministre nippon, Shinzo Abe avait alors explicitement cité la Chine et la Corée du Nord comme des menaces potentielles.

Cette déclaration n’a pas manqué de faire réagir le gouvernement sud-coréen, préoccupé par des relations diplomatiques très instables avec sa sœur du Nord. La situation est en effet explosive entre les deux Corée depuis août dernier. Séoul avait accusé Pyongyang d’avoir ordonné à ses soldats de franchir la frontière commune pour déposer des mines antipersonnel. Deux soldats sud-coréens furent mutilés suite aux déflagrations.

Lors d’un entretien entre les ministres de la Défense japonais et sud-coréen, Gen Nakatani a toutefois partiellement clarifié les intentions nippones en précisant que l’Archipel n’interviendrait pas en Corée du Sud sans l’accord préalable de Séoul. Cependant, ce dernier ne s’est pas prononcé sur le cas de la Corée du Nord.

Une solution pourrait donc être trouvée prochainement lors d’une réunion tripartite avec les Etats-Unis à Tokyo. Séoul tentera de persuader ses interlocuteurs que son aval est indispensable avant toute intervention militaire internationale sur la péninsule coréenne.

Source : Agence de presse Yonhap

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Le rapprochement Suède-OTAN inquiète la Russie

Alors que Stockholm flirte de plus en plus avec l’OTAN, Moscou a décidé de monter au créneau pour prévenir la... View Article

Le Yémen est-il en train de brader l’archipel de Socotra aux Emirats arabes unis ?

Alors que la crise au Yémen s’aggrave, les Emirats arabes unis en profitent pour prendre le contrôle de Socotra, ensemble... View Article

Armement spatial : Moscou met en garde Washington

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, s’inquiète des projets américains en matière d’armement de l’espace qui pourraient à... View Article

Pologne : des ministres limogés en vue d’un rapprochement avec l’UE

Varsovie a décidé de mettre dans l’ordre au sein de sa gouvernance avec le limogeage de plusieurs ministres clés. La... View Article

  • Urgent

    Le rapprochement Suède-OTAN inquiète la Russie

    Alors que Stockholm flirte de plus en plus avec l’OTAN, Moscou a décidé de monter au créneau pour prévenir la Suède des conséquences inhérentes à... View Article

    Le Yémen est-il en train de brader l’archipel de Socotra aux Emirats arabes unis ?

    Alors que la crise au Yémen s’aggrave, les Emirats arabes unis en profitent pour prendre le contrôle de Socotra, ensemble d’îles situées au carrefour des... View Article

  • personnalites

    Emmanuel Macron milite pour bétonner l’axe commercial Paris-Pékin

    Emmanuel Macron est actuellement à Pékin pour convaincre son homologue chinois, Xi Jinping, de façonner un axe économique efficient entre les deux pays. Le locataire... View Article

    Bulgari au Myanmar : une « mobilisation citoyenne » montée de toutes pièces ?

    Bulgari, le joaillier italien du groupe LVMH, est la cible d’une mobilisation sur les réseaux sociaux, orchestrée par un collectif prétendant défendre la cause Rohingya.... View Article

    Bruno Le Maire en mission à Moscou pour renforcer l’axe économique franco-russe

    Paris souhaite dynamiser sa relation économique avec Moscou en dépit des sanctions occidentales qui pèsent sur la Russie. Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire,... View Article