L’élection de Trump pourrait pousser Apple à produire des iPhones sur le sol américain

Publication: 20/11/2016

La multinationale étudie de près la possibilité de produire une partie de ses iPhones aux Etats-Unis, indique le Nikkei Asian Review.  Et cela en raison de l’arrivée imminente à la Maison Blanche de Donald Trump, dont la politique économique se voudrait plus isolationniste. 

Le média étaye son analyse en s’appuyant notamment sur les déclarations que le président républicain avait tenues en mars dernier lors d’un meeting :  “Je vais forcer Apple à produire ses ordinateurs et ses téléphones sur notre territoire, pas en Chine.”

Si ce discours n’avait pas inquiété la firme à cette période, l’élection surprise du magnat de l’immobilier ne devait pas rester sans conséquence sur la politique industrielle de la marque à la pomme.

Cette dernière aurait en effet “demandé à deux de ses principaux sous-traitants (Foxconn Technology et Pegatron) d’examiner la question”, poursuit cette même source.

Sans surprise, une telle mesure impactera irrémédiablement le coût des iPhones produits sur le marché domestique avec une augmentation estimée à 66% (soit un prix moyen unitaire passant de 690 à 1150$).

Afin d’éviter cette inflation difficilement tenable en terme de compétitivité, la direction pourrait dès lors opter pour une relocalisation d’une petite partie du cycle de conception de ses produits. Mais cela sera-t-il suffisant pour redorer son image ?

Pour rappel, Apple emploie actuellement 76000 personnes aux Etats-Unis dont la moitié dans ses magasins.

Sources : Nikkei Asian Review et Begeek

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Arctique-licences pétrolières : la justice norvégienne déboute plusieurs ONG

Plusieurs ONG – dont Greenpeace – avaient saisi en 2016 la justice norvégienne afin de s’opposer à la concession par... View Article

L’Iran menace d’augmenter ses stocks d’uranium enrichi

L’Organisation de l’énergie atomique iranienne (OEAI) a annoncé lundi que Téhéran pouvait sensiblement augmenter ses stocks d’uranium enrichi si la... View Article

Le rapprochement Suède-OTAN inquiète la Russie

Alors que Stockholm flirte de plus en plus avec l’OTAN, Moscou a décidé de monter au créneau pour prévenir la... View Article

Le Yémen est-il en train de brader l’archipel de Socotra aux Emirats arabes unis ?

Alors que la crise au Yémen s’aggrave, les Emirats arabes unis en profitent pour prendre le contrôle de Socotra, ensemble... View Article

  • Urgent

    Arctique-licences pétrolières : la justice norvégienne déboute plusieurs ONG

    Plusieurs ONG – dont Greenpeace – avaient saisi en 2016 la justice norvégienne afin de s’opposer à la concession par le géant scandinave de plusieurs... View Article

    L’Iran menace d’augmenter ses stocks d’uranium enrichi

    L’Organisation de l’énergie atomique iranienne (OEAI) a annoncé lundi que Téhéran pouvait sensiblement augmenter ses stocks d’uranium enrichi si la situation l’exigeait.  L’Iran pourrait en... View Article

  • personnalites

    Emmanuel Macron milite pour bétonner l’axe commercial Paris-Pékin

    Emmanuel Macron est actuellement à Pékin pour convaincre son homologue chinois, Xi Jinping, de façonner un axe économique efficient entre les deux pays. Le locataire... View Article

    Bulgari au Myanmar : une « mobilisation citoyenne » montée de toutes pièces ?

    Bulgari, le joaillier italien du groupe LVMH, est la cible d’une mobilisation sur les réseaux sociaux, orchestrée par un collectif prétendant défendre la cause Rohingya.... View Article

    Bruno Le Maire en mission à Moscou pour renforcer l’axe économique franco-russe

    Paris souhaite dynamiser sa relation économique avec Moscou en dépit des sanctions occidentales qui pèsent sur la Russie. Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire,... View Article