Taïwan réaffirme sa légitimité démocratique face à l’ogre chinois

Publication: 19/10/2017

Taïwan a réaffirmé mardi 17 octobre le droit à l’autodétermination de ses citoyens. Et cela, en réponse au récent discours du président chinois, Xi Jinping, qui s’est opposé à toute velléité indépendantiste de l’Île.

Les dirigeants taïwanais ont indiqué avec vigueur que les 23 millions d’habitants qui la composent “disposaient du droit absolu de décider de leur avenir.” Ces derniers ne souhaitent pas se laisser intimider par les menaces proférées par le voisin chinois.

Et pour cause, le président de la deuxième puissance mondiale a rappelé lors de l’ouverture du 19e Congrès du Parti communiste que Taïpei devait strictement respecter l’intégrité territoriale chinoise. Il a également exclu la thèse d’une indépendance future de l’Île.

Vers un conflit militaire ?

L’intéressé n’a d’ailleurs pas manqué de brandir l’hypothèse d’une réponse militaire si la situation perdurait. Pékin considère en effet Taiwan comme une province sécessionniste devant être ramenée sous sa pleine autorité.

Le Figaro rappelle dans la foulée que “le gouvernement taïwanais défendra fermement la sécurité nationale ainsi que la sûreté de ses habitants tout en s’engageant à préserver la paix et la stabilité dans le détroit (environnant).”

Pour rappel, seuls 23 États membres de l’ONU reconnaissent officiellement le gouvernement de Taïpei, bien que davantage conservent des relations non officielles avec lui.

Source : Le Figaro

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Tabac : ton lobbying impitoyable !

Alors que la France et l’ensemble de ses voisins européens tentent de trouver de nouveaux leviers de lutte contre les... View Article

Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement... View Article

Pollution : Bruxelles perd patience face aux mauvais élèves de l’UE

Neuf membres de l’UE sont actuellement dans la ligne de mire de Bruxelles en matière de pollution de l’air. Ces derniers... View Article

Chine : les lunettes connectées font un malheur dans la police

L’entreprise asiatique, LL Vision, qui produit des lunettes connectées, offre de nouvelles perspectives au gouvernement chinois en matière de lutte... View Article

  • Urgent

    Tabac : ton lobbying impitoyable !

    Alors que la France et l’ensemble de ses voisins européens tentent de trouver de nouveaux leviers de lutte contre les dangers de la cigarette, le... View Article

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article

  • personnalites

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article

    Erdogan veut interdire à certaines associations d’utiliser le nom Turquie

    Le président turc, Recep Erdogan, souhaite que l’Union des barreaux de Turquie et l’Union des médecins de Turquie ne puissent plus utiliser le mot Turquie dans... View Article

    Moïse Katumbi, l’homme à abattre de la RDC

    Afin d’étouffer la contestation grandissante à l’encontre de son régime, le président Joseph Kabila s’attaque à la figure de Moïse Katumbi, premier opposant politique devenu... View Article