Irak : l’EI utilise la population de Mossoul comme bouclier humain

Publication: 16/06/2017

Selon l’ONU, l’Etat islamique utiliserait 100 000 habitants de la ville de Mossoul comme boucliers humains, et cela afin de faire face aux assauts des forces irakiennes soutenues par la coalition internationale. La reprise de la cité risque d’être particulièrement complexe.

“Plus de 100 000 civils pourraient être encore retenus dans la Vieille ville… Ces (malheureux) sont en fait essentiellement utilisés comme boucliers humains”, a indiqué vendredi 16 juin, Bruno Geddo, le Haut-Commissaire onusien pour les réfugiés en Irak, lors d’une conférence de presse à Genève.

La situation devient donc de plus en plus problématique pour les assaillants, note BFM, alors que “la Vieille ville est un dédale de petites rues fortement peuplées, guère propice à l’avancée des blindés, où l’usage d’armes lourdes risque de mettre en péril la population locale.”

La lâcheté de l’EI sans limite 

L’intéressé a confié par ailleurs que les malheureux otages ont été capturés par l’EI lorsqu’ils fuyaient les combats : “Ces derniers vivent actuellement dans une situation croissante de pénurie et de terreur“, déplore-t-il. Avant de révéler que ceux qui ont eu la chance de s’échapper “en sortaient détruits psychologiquement.”

Pour rappel, l’armée irakienne tente depuis le mois d’octobre de reprendre Mossoul des mains des djihadistes qui l’occupent d’une main de fer depuis juin 2014.

A ce jour, 862 000 habitants ont tenté de quitter l’enceinte de la ville. 195 000 ont toutefois fait le choix de revenir, essentiellement dans la partie est de la cité, de nouveau sous le contrôle de la coalition internationale.

Source : BFM

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré... View Article

Syrie/Ghouta orientale : Moscou dément avoir collaboré avec Bachar el-Assad

La récente offensive du régime syrien contre l’enclave rebelle du Ghouta orientale, en périphérie de Damas, cristallise un vent de... View Article

Syrie : el-Assad défigure le bastion rebelle du Ghouta orientale

Les forces gouvernementales de Bachar el-Assad frappent outrageusement depuis dimanche l’enclave rebelle du Ghouta orientale, dernier bastion de la résistance... View Article

Tabac : ton lobbying impitoyable !

Alors que la France et l’ensemble de ses voisins européens tentent de trouver de nouveaux leviers de lutte contre les... View Article

  • Urgent

    Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

    L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré la catastrophe engendrée par le... View Article

    Syrie/Ghouta orientale : Moscou dément avoir collaboré avec Bachar el-Assad

    La récente offensive du régime syrien contre l’enclave rebelle du Ghouta orientale, en périphérie de Damas, cristallise un vent de critiques particulièrement acerbe en provenance... View Article

  • personnalites

    Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

    L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré la catastrophe engendrée par le... View Article

    Syrie : el-Assad défigure le bastion rebelle du Ghouta orientale

    Les forces gouvernementales de Bachar el-Assad frappent outrageusement depuis dimanche l’enclave rebelle du Ghouta orientale, dernier bastion de la résistance proche de Damas. Si les... View Article

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article