Le rapprochement Suède-OTAN inquiète la Russie

Publication: 16/01/2018

Alors que Stockholm flirte de plus en plus avec l’OTAN, Moscou a décidé de monter au créneau pour prévenir la Suède des conséquences inhérentes à une telle alliance. 

Le média Sputnik se fait en effet écho des déclarations tenues récemment par l’ambassadeur russe à Stockholm concernant cette délicate problématique géopolitique sur fond de guerre froide.

Ainsi, Victor Tatarintsev a confirmé auprès de la presse locale que la position de Moscou vis-à-vis du géant scandinave varierait de façon exponentielle si ce dernier adhérait au Traité de l’Atlantique Nord :

“Il est clair que la Russie ne sauterait pas de joie à l’annonce d’une telle décision. Mais, ce serait la décision souveraine du peuple suédois”, a-t-il prévenu dans un premier temps… Avant de durcir le ton : “(Toutefois), si cette menace devenait réalité, nous devrions prendre des mesures pour nous protéger de l’attaque de l’OTAN à partir du territoire suédois.”

Un déséquilibre manifeste du jeu des alliances ?

L’intéressé a également signifié qu’il était préjudiciable qu’aucun expert russe n’ait été invité à la conférence suédoise « Peuple et Défense » consacrée aux questions de sécurité internationale et à laquelle participera le Secrétaire général de l’OTAN… Laissant entendre par la même occasion qu’il s’agissait d’un déséquilibre manifeste du jeu des alliances :

“Si j’avais été à la conférence, j’aurais demandé au commandant en chef des forces armées suédoises, Micael Bydén, et à d’autres pourquoi ils ne voulaient pas s’asseoir avec nos militaires à la table des experts”, a-t-il martelé, agacé.

Pour finir, V. Tatarintsev a milité pour que les relations commerciales entre les deux pays retrouvent une croissance plus conforme aux attentes russes, regrettant “qu’une grande partie des possibilités commerciales ne (soient) pas utilisées.”

Source : Sputnik

Articles connexes : 

 

 

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré... View Article

Syrie/Ghouta orientale : Moscou dément avoir collaboré avec Bachar el-Assad

La récente offensive du régime syrien contre l’enclave rebelle du Ghouta orientale, en périphérie de Damas, cristallise un vent de... View Article

Syrie : el-Assad défigure le bastion rebelle du Ghouta orientale

Les forces gouvernementales de Bachar el-Assad frappent outrageusement depuis dimanche l’enclave rebelle du Ghouta orientale, dernier bastion de la résistance... View Article

Tabac : ton lobbying impitoyable !

Alors que la France et l’ensemble de ses voisins européens tentent de trouver de nouveaux leviers de lutte contre les... View Article

  • Urgent

    Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

    L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré la catastrophe engendrée par le... View Article

    Syrie/Ghouta orientale : Moscou dément avoir collaboré avec Bachar el-Assad

    La récente offensive du régime syrien contre l’enclave rebelle du Ghouta orientale, en périphérie de Damas, cristallise un vent de critiques particulièrement acerbe en provenance... View Article

  • personnalites

    Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

    L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré la catastrophe engendrée par le... View Article

    Syrie : el-Assad défigure le bastion rebelle du Ghouta orientale

    Les forces gouvernementales de Bachar el-Assad frappent outrageusement depuis dimanche l’enclave rebelle du Ghouta orientale, dernier bastion de la résistance proche de Damas. Si les... View Article

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article