Les bénéfices de Dassault Aviation explosent

Publication: 15/03/2018

Le groupe français présente un bénéfice net consolidé en progression de 87 % en 2017 à 709 millions d’euros. Une effervescence financière qui découle avant tout de la timide reprise des livraisons de jet d’affaires, Falcon, et de la bonne santé de l’axe Paris-Le Caire sur le dossier Rafale.

Dassault Aviation a également officialisé le 8 mars dernier un chiffre d’affaires en progression de 34% à 4,8 milliards d’euros, ainsi qu’un bénéfice net ajusté de 27%, à 489 millions. Seule ombre au tableau, “les prises de commandes reculent à 3,15 milliards en raison de la commande de 36 Rafale par l’Inde l’année précédente“, souligne Le Figaro.

Concrètement, le cru 2017 atteste de “prise de commandes de 41 Falcon et l’annulation de 3 Falcon 5X, contre 33 Falcon commandés et 12 Falcon 5X annulés en 2016”, ajoute l’entreprise qui se félicite d’avoir assuré “la livraison de 49 Falcon comme en 2016”. Un résultat supérieur aux estimations de la direction qui pensait initialement ne pas franchir le seuil de 45 livraisons.

Vers un coup de pouce de la Loi de Programmation Militaire 2019-2025

Concernant le Rafale, l’avionneur confirme avoir “effectué la livraison de 8 avions à l’Égypte, portant à 14 exemplaires le nombre d’appareils en service dans ce pays. Mais également la livraison d’un Rafale à l’Armée de l’Air française qui porte à 149 le nombre d’avions livrés sur les 180 commandés. Par ailleurs, l’année 2017 a également été marquée par la signature par le Qatar de la levée de l’option pour 12 Rafale supplémentaires, dont l’entrée en vigueur interviendra lors de la réception du premier acompte”.

Le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier, rappelle enfin que la Loi de Programmation Militaire 2019-2025 (votée début 2018) laisse entrevoir de belles perspectives économiques pour le groupe. Le texte prévoyant d’aligner “le budget du ministère des Armées sur un montant équivalent à 2% du PIB d’ici 2025”, relaie de son côté le site OPEX 360.

Sources : Le Figaro et OPEX

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Iran : le duo russe et européen ne veut pas d’un nouvel accord sur le nucléaire

L’accord sur le nucléaire iranien signé le 14 juillet 2015 à Vienne entre Téhéran et les pays du G5 + 1... View Article

Recours collectif contre Linky : quand les anti-nucléaires se recyclent

Le 9 avril dernier, trois avocats, dont l’ancienne ministre de l’Écologie Corinne Lepage, ont lancé un recours en référé pour... View Article

Le Rafale revient dans la course pour le remplacement des F-16 belges

Afin de séduire Bruxelles qui souhaite remplacer ses F-16 vieillissants, Paris est prêt à faire des efforts significatifs destinés à... View Article

Dossier nord-coréen : le directeur de la CIA a rencontré Kim Jong-un

D’après une information relayée par de nombreux médias internationaux, le directeur de la CIA, Mike Pompeo, s’est rendu à Pyongyang durant... View Article

  • Urgent

    Iran : le duo russe et européen ne veut pas d’un nouvel accord sur le nucléaire

    L’accord sur le nucléaire iranien signé le 14 juillet 2015 à Vienne entre Téhéran et les pays du G5 + 1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni... View Article

    Recours collectif contre Linky : quand les anti-nucléaires se recyclent

    Le 9 avril dernier, trois avocats, dont l’ancienne ministre de l’Écologie Corinne Lepage, ont lancé un recours en référé pour arrêter le déploiement de Linky.... View Article

  • personnalites

    François Hollande et l’ambivalence des personnalités d’Obama et de Poutine

    Dans son dernier ouvrage, « Les leçons du pouvoir », qui revient sur les coulisses de son quinquennat, François Hollande accorde un focus sur les personnalités de Vladimir... View Article

    Ukraine : Jean-Yves Le Drian appelle la Russie à la mesure

    Actuellement en visite à Kiev, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est entretenu avec l’état-major ukrainien sur l’épineux dossier lié aux opérations militaires... View Article

    La guerre très personnelle de Jared Kushner contre le Qatar

    Jared Kushner, le très influent gendre et conseiller spécial auprès de Donald Trump a joué un rôle déterminant dans le déclenchement de la crise du... View Article