Accord UE-Canada (CETA) : un traité à double tranchant

Publication: 15/02/2017

Le Parlement européen a approuvé mercredi 14 février le Traité de libre-échange transatlantique entre l’Union européenne et le Canada. Si la portée de ce texte reste louable d’un point de vue économique, il n’en garde pas moins certaines failles inquiétantes.

Après l’échec des négociations avec les Etats-Unis, l’UE a trouvé un terrain d’entente avec Ottawa pour débroussailler la teneur de ses échanges commerciaux avec l’autre géant nord-américain. Le Parlement européen a en effet validé le CETA hier avec 408 voix pour et 254 contre. Focus sur ce document de 1600 pages :

Les + :

  • des droits de douanes en baisse de 99%
  • une augmentation du PIB européen annuel de 12 milliards d’euros (14 600 actuellement)
  • une harmonisation des normes (exporter devient donc moins contraignant pour les entreprises concernées)
  • un meilleur accès aux marchés publics canadiens pour les entreprises de l’UE : 30% contre 10 par le passé)
  • une augmentation du temps de protection de deux années des médicaments européens sur le sol canadien

Les – :

  • augmentation drastique du quota d’importation des produits agricoles canadiens dans l’UE (est-ce une réelle nécessité ?)
  • Seules 145 indications géographiques sur les 1500 existantes au sein de l’UE sont protégées par le CETA
  • les multinationales ont désormais la possibilité de porter plainte contre un État qui adopterait une politique publique contraire à ses intérêts
  • les éléments constitutifs de l’Accord de Paris (COP 21) ne font pas partie du texte

Pour rappel, le CETA devra encore être ratifié par les trente-huit parlements nationaux et régionaux de l’Union européenne.

Source : France Inter

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Dossier nord-coréen : le directeur de la CIA a rencontré Kim Jong-un

D’après une information relayée par de nombreux médias internationaux, le directeur de la CIA, Mike Pompeo, s’est rendu à Pyongyang durant... View Article

Djibouti et la France : un partenariat de premier plan

Ce n’est pas un secret de polichinelle, Djibouti est “the place to be” en matière de géostratégie en Afrique. Et... View Article

François Hollande et l’ambivalence des personnalités d’Obama et de Poutine

Dans son dernier ouvrage, « Les leçons du pouvoir », qui revient sur les coulisses de son quinquennat, François Hollande accorde un focus... View Article

Interdiction UberPop : la Cour de justice de l’UE donne raison à la France

La justice européenne a tranché en faveur de la France qui avait décidé durant l’été 2015 d’interdire le service UberPop... View Article

  • Urgent

    Dossier nord-coréen : le directeur de la CIA a rencontré Kim Jong-un

    D’après une information relayée par de nombreux médias internationaux, le directeur de la CIA, Mike Pompeo, s’est rendu à Pyongyang durant le week-end de Pâques. Et... View Article

    Djibouti et la France : un partenariat de premier plan

    Ce n’est pas un secret de polichinelle, Djibouti est “the place to be” en matière de géostratégie en Afrique. Et cela, la Chine, les Etats-Unis... View Article

  • personnalites

    François Hollande et l’ambivalence des personnalités d’Obama et de Poutine

    Dans son dernier ouvrage, « Les leçons du pouvoir », qui revient sur les coulisses de son quinquennat, François Hollande accorde un focus sur les personnalités de Vladimir... View Article

    Ukraine : Jean-Yves Le Drian appelle la Russie à la mesure

    Actuellement en visite à Kiev, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est entretenu avec l’état-major ukrainien sur l’épineux dossier lié aux opérations militaires... View Article

    La guerre très personnelle de Jared Kushner contre le Qatar

    Jared Kushner, le très influent gendre et conseiller spécial auprès de Donald Trump a joué un rôle déterminant dans le déclenchement de la crise du... View Article