Jérusalem : Netanyahou et Bruxelles campent sur leurs positions

Publication: 12/12/2017

La visite du Premier ministre israélien à Bruxelles, prévue depuis plusieurs semaines, s’est largement focalisée sur l’épineux dossier de Jérusalem. Néanmoins, il pouvait difficilement en être autrement tant la reconnaissance de la Ville Sainte comme capitale d’Israël par Washington a bousculé la diplomatie internationale.

Quoi qu’il en soit, le résultat de cette rencontre au sommet entre Benjamin Netanyahou et l’état-major européen a accouché d’un statu quo prévisible.

Si le premier cité ne pouvait guère cacher sa satisfaction : 

“Reconnaître la réalité est la substance de la paix. Je pense que tous les Etats européens, ou la plupart, déménageront leurs ambassades à Jérusalem, reconnaîtront Jérusalem comme la capitale d’Israël et s’engageront de manière énergique avec nous pour la sécurité, la prospérité et la paix.”

… la diplomatie européenne, par la voix de Federica Mogherini, ne tenait assurément pas le même discours : 

“Nous pensons que la seule solution réaliste au conflit entre Israël et la Palestine est basée sur deux Etats, avec Jérusalem comme capitale des deux Etats, suivant les frontières de 1967. Ceci est notre position consolidée et nous continuerons de respecter le consensus international jusqu’à ce que le statut de la ville soit résolu par la négociation.”

Après ces échanges dénués de surprises, la réalité du terrain a fini par reprendre le dessus que ce soit dans la capitale belge ou lors du retour de Netanyahou sur ses terres.

Le site La Libre évoque ainsi “les quelques centaines de représentants et sympathisants d’organisations non gouvernementales venus dénoncer la présence à Bruxelles de Benjamin Netanyahou et la politique israélienne d’occupation et de colonisation des territoires palestiniens.”

Mais ce n’est pas tout, “le retour au pays de M. Netanyahou s’est (également) accompagné lundi en fin de journée d’une reprise des hostilités dans le secteur de la bande de Gaza. Israël a (alors) riposté à une roquette tirée par un groupe armé palestinien vers Israël.”

Le média rappelle enfin que les heurts dans les territoires palestiniens ont coûté la vie à quatre Palestiniens et fait un millier de blessés depuis l’annonce de la Maison Blanche.

Source : La Libre  

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

La Société Générale met le paquet en matière de cyber-sécurité grâce aux “bug bounty”

La Société Générale expérimente depuis plusieurs mois des campagnes de bug bounty afin d’imperméabiliser au maximum son système informatique. Concrètement, la... View Article

Syrie : Moscou espère toujours un rapprochement entre Assad et la communauté internationale

Vantant les succès militaires du régime de Bachar el-Assad susceptibles de rétablir “un Etat syrien unifié et indivisible”, la Russie... View Article

Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de... View Article

Turquie : Israël condamne l’humiliation publique de son ambassadeur

Suite aux terribles affrontements dans la bande de Gaza lundi où près de 60 Palestiniens ont perdu la vie, la Turquie... View Article

  • Urgent

    La Société Générale met le paquet en matière de cyber-sécurité grâce aux “bug bounty”

    La Société Générale expérimente depuis plusieurs mois des campagnes de bug bounty afin d’imperméabiliser au maximum son système informatique. Concrètement, la structure fait appel aux services de... View Article

    Syrie : Moscou espère toujours un rapprochement entre Assad et la communauté internationale

    Vantant les succès militaires du régime de Bachar el-Assad susceptibles de rétablir “un Etat syrien unifié et indivisible”, la Russie espère convaincre la communauté internationale... View Article

  • personnalites

    Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

    Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de Quito. D’abord recueilli en 2012... View Article

    Pakistan : l’homme qui a aidé la CIA à localiser Ben Laden est toujours emprisonné

    Le docteur Shakil Afridi, l’homme qui a aidé les Etats-Unis à localiser le repaire d’Oussamma Ben Laden en 2011, va être transféré par les autorités pakistanaises... View Article

    François Hollande et l’ambivalence des personnalités d’Obama et de Poutine

    Dans son dernier ouvrage, « Les leçons du pouvoir », qui revient sur les coulisses de son quinquennat, François Hollande accorde un focus sur les personnalités de Vladimir... View Article