Toyota : le constructeur nie toute implication dans la livraison de véhicules à l’EI

Publication: 12/10/2015
Toyota va collaborer avec le gouvernement américain

Toyota va collaborer avec le gouvernement américain

Alors que de nombreuses images montrent des djihadistes de l’Etat Islamique roulant en pick-up de la marque Toyota, le gouvernement américain a décidé d’ouvrir une enquête. Le constructeur japonais écarte cependant toute responsabilité dans la livraison de voitures au groupe terroriste.

Washington a demandé des comptes à Toyota qui a accepté de pleinement collaborer dans cette affaire. Le groupe a assuré ne pas pouvoir maîtriser toutes les réseaux d’approvisionnement internationaux comme le souligne ED Lewis, le porte-parole du groupe : « Nous avons établi des contrôles dans le but d’empêcher nos produits d’être détournés en vue d’une utilisation militaire non-autorisée et nous soutenons l’enquête de la justice américaine qui se penche plus largement sur les chaînes d’approvisionnement internationales et les flux de capitaux et de marchandises au Moyen-Orient. »

Mais pour Ronald Paul, membre du parti républicain, “le mystère” trouverait sa source ailleurs. Ses recherches ont mis en évidence que les gouvernements américain et britannique ont octroyé (en 2013) toute une flotte de véhicules à l’armée syrienne libre, principale opposition du régime d’el-Assad. D’autre part, « le Département d’À‰tat des Etats-Unis aurait poursuivi les livraisons en 2014 » précise Tony Cartalucci, observateur et représentant de l’Institut pour la paix et pour la prospérité fondée par Ronald Paul.

Toutefois, aucune explication officielle n’est actuellement en mesure de justifier pourquoi des véhicules Toyota se trouvent aux mains de l’Etat Islamique.

Source : Sputnik et Le Figaro

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Immobilier à Dubaï : la grande blanchisseuse des criminels internationaux

Selon un récent rapport dévoilé par le New York Times, le marché immobilier de Dubaï servirait de couverture aux avoirs... View Article

L’édition 2018 d’Eurosatory met en lumière le tank du futur franco-allemand

Le salon Eurosatory – qui se déroule du 11 au 15 juin dans la ville lumière – a dévoilé en grandes... View Article

Dossier nord-coréen : l’avocat de Trump fait une surprenante sortie médiatique

Alors que Washington a annulé fin mai avec fracas une rencontre préparée depuis des mois entre Donald Trump et Kim Jong-un... View Article

Pesticides : Washington autorise l’Allemand Bayer à racheter l’Américain Monsanto

Après le feu vert de l’Union européenne, de la Russie et du Brésil, Bayer a été autorisé mardi 29 mai... View Article

  • Urgent

    Sécurité en Afrique : focus sur la 19 ème édition du forum de la FICA

    L’Institut des hautes études de défense nationale sur le continent africain (FICA) organise du 19 au 27 juin l’édition 2018 de son forum portant sur... View Article

    Immobilier à Dubaï : la grande blanchisseuse des criminels internationaux

    Selon un récent rapport dévoilé par le New York Times, le marché immobilier de Dubaï servirait de couverture aux avoirs de nombreux profiteurs de guerre,... View Article

  • personnalites

    Dossier nord-coréen : l’avocat de Trump fait une surprenante sortie médiatique

    Alors que Washington a annulé fin mai avec fracas une rencontre préparée depuis des mois entre Donald Trump et Kim Jong-un sur le dossier de la... View Article

    Syrie : Vladimir Poutine ne prévoit pas de retirer les troupes russes à court terme

    Lors d’un débat télévisé auquel participaient des citoyens russes, Vladimir Poutine a annoncé que Moscou ne comptait pas pour le moment retirer ses troupes de... View Article

    Syrie, Ukraine, Iran… : Emmanuel Macron prêt à travailler de concert avec Vladimir Poutine

    En visite jeudi à Saint-Pétersbourg, le président français a pu s’entretenir durant trois heures avec son homologue russe sur quatre dossiers extrêmement sensibles : le... View Article