Colombie : accord avec les Farc pour déminer le conflit

Publication: 12/07/2015

C’est une première depuis l’ouverture des pourparlers de paix fin 2012, le gouvernement colombien et la guérilla ont conclu un accord entérinant un cessez-le-feu bilatéral.

Les diplomates norvégien Dag Nylander et cubain Rodolfo Benitez qui accompagnent les discussions de paix menées depuis novembre 2012 ont précisé que : « le gouvernement colombien entamera un processus de désescalade des actions militaires, en réponse à la suspension des actions offensives des Farc. » Cette annonce démontre la volonté du président Juan Manuel Santos d’assainir les conflits, hypothèse rejetée pendant longtemps par l’intéressé craignant d’offrir une brèche importante à la rébellion menée par près de 8000 combattants. La communauté internationale reste néanmoins craintive car une trêve de cinq mois entre décembre et mai avait été bafouée par une reprise violente du conflit.

L’ONU a été sollicitée par les négociateurs pour être le garde-fou du respect du processus de paix. Le président colombien s’est félicité « d’un pas important pour avancer vers la paix » tandis que le numéro deux des Farc et chef des négociateurs de la rébellion, Ivan Marquez, a souligné « un élan vigoureux, prometteur et plein d’espoir. »

Source : Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement... View Article

Chine : les lunettes connectées font un malheur dans la police

L’entreprise asiatique, LL Vision, qui produit des lunettes connectées, offre de nouvelles perspectives au gouvernement chinois en matière de lutte... View Article

Liban : le chef de la diplomatie américaine à Beyrouth le 15 février

Rex Tillerson se rendra mi-février à Beyrouth afin de s’entretenir avec le président Aoun. Il s’agit de la première visite... View Article

L’application mobile Strava inquiète Washington

C’est un effet collatéral que les fondateurs de Strava n’ont certainement pas dû prévoir, mais qui pourrait leur causer du... View Article

  • Urgent

    Tabac : ton lobbying impitoyable !

    Alors que la France et l’ensemble de ses voisins européens tentent de trouver de nouveaux leviers de lutte contre les dangers de la cigarette, le... View Article

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article

  • personnalites

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article

    Erdogan veut interdire à certaines associations d’utiliser le nom Turquie

    Le président turc, Recep Erdogan, souhaite que l’Union des barreaux de Turquie et l’Union des médecins de Turquie ne puissent plus utiliser le mot Turquie dans... View Article

    Moïse Katumbi, l’homme à abattre de la RDC

    Afin d’étouffer la contestation grandissante à l’encontre de son régime, le président Joseph Kabila s’attaque à la figure de Moïse Katumbi, premier opposant politique devenu... View Article