La corruption mondiale pèse près de 2000 milliards de dollars par an

Publication: 12/05/2016

En marge du sommet anti-corruption de Londres, le FMI a publié un rapport édifiant attestant que “les seuls versements de pots-de-vin représentent chaque année entre 1500 et 2000 milliards de dollars, soit près de 2% du PIB mondial.”

Le Fonds monétaire international estime même que ce fléau est loin de pouvoir être résorbé par les autorités mondiales, car “ce phénomène extraordinairement complexe a tendance à résister au temps.”

L’institution tire donc le signal d’alarme en soulignant que “les coûts économiques et sociaux de la corruption sont potentiellement plus élevés.” Pour étayer cet état de fait, le FMI indique qu’elle impacte l’économie de l’ensemble des pays, quels qu”ils soient, et cela sur de nombreux aspects.

La collecte des d’impôts en est dès lors l’une des premières victimes, indique le rapport qui met en avant la difficulté des gouvernements concernés à établir un système efficient “en raison notamment des fuites de capitaux, de la réticence des entreprises à investir ou encore du sentiment d’injustice – suscité par des scandales comme les Panama Papers – qui peut pousser les habitants à ne pas vouloir se soumettre aux prélèvements.”

Ainsi rajoute-t-il, “l’investissement public ou privé, dont le coût flambe avec les pots-de-vin, est freiné, mal orienté ou de mauvaise qualité. Le déficit se creuse et les À‰tats, qui souffrent d’une mauvaise réputation sur les places financières internationales, luttent pour se refinancer.”

Quant à l’environnement social, celui-ci s’en trouve fatalement dégradé. En conséquence, la pauvreté s’accentue, l’éducation et la santé s’affaiblissent : “Les pauvres sont affectés de manière disproportionnée parce qu’ils dépendent davantage de services publics rendus plus coûteux par la corruption”, martèle le document. Mais la corruption est en mesure de prendre une autre forme déplore le Fonds, puisque que les femmes peuvent être potentiellement touchées par la corruption sexuelle.

Enfin, le FMI conclut son rapport en encourageant tous les pays à davantage de transparence : “Sans des autorités efficaces (police, services d’enquête, procureurs et, au final, les tribunaux), même le plus robuste arsenal légal sera inopérant. “

Source : Le Figaro

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré... View Article

Syrie/Ghouta orientale : Moscou dément avoir collaboré avec Bachar el-Assad

La récente offensive du régime syrien contre l’enclave rebelle du Ghouta orientale, en périphérie de Damas, cristallise un vent de... View Article

Syrie : el-Assad défigure le bastion rebelle du Ghouta orientale

Les forces gouvernementales de Bachar el-Assad frappent outrageusement depuis dimanche l’enclave rebelle du Ghouta orientale, dernier bastion de la résistance... View Article

Tabac : ton lobbying impitoyable !

Alors que la France et l’ensemble de ses voisins européens tentent de trouver de nouveaux leviers de lutte contre les... View Article

  • Urgent

    Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

    L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré la catastrophe engendrée par le... View Article

    Syrie/Ghouta orientale : Moscou dément avoir collaboré avec Bachar el-Assad

    La récente offensive du régime syrien contre l’enclave rebelle du Ghouta orientale, en périphérie de Damas, cristallise un vent de critiques particulièrement acerbe en provenance... View Article

  • personnalites

    Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

    L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré la catastrophe engendrée par le... View Article

    Syrie : el-Assad défigure le bastion rebelle du Ghouta orientale

    Les forces gouvernementales de Bachar el-Assad frappent outrageusement depuis dimanche l’enclave rebelle du Ghouta orientale, dernier bastion de la résistance proche de Damas. Si les... View Article

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article