Charlie Hebdo : les juges demandent la levée du secret-défense

Publication: 10/09/2015
La surveillance de la DGSI remise en cause ?

La surveillance de la DGSI remise en cause ?

Les juges d’instruction en charge des attentats parisiens de janvier (Charlie Hebdo, Montrouge, Hyper Cacher : 17 morts) ont demandé la levée du secret-défense des actes d’enquête effectués par la DGSI sur les frères Kouachi et Amedy Coulibaly avant qu’ils ne passent pas à l’action, relate le Monde. Ces derniers étaient connus pour leur appartenance à l’islamisme radicale et leur surveillance laisse planer nombre de zones d’ombre.

Cette promesse des magistrats a été faîte aux 33 personnes et associations qui se sont portées parties civiles dans ce dossier brûlant, le 19 mai dernier, lors d’une réunion au palais de justice de Paris. Les trois juges d’instruction ont annoncé à cette occasion leurs investigations à venir. Des dysfonctionnements dans la surveillance présumée des meurtriers par la Direction générale de la sécurité intérieure pourraient ainsi être révélés au grand jour.

La demande a été réceptionnée début juillet par le ministère de l’Intérieur. Le porte-parole de l’Institution, Pierre-Henri Brandet a précisé que « les éléments correspondants de la DGSI vont être communiqués à la commission consultative du secret de la défense nationale afin qu’elle se prononce sur leur déclassification, selon la procédure habituelle. »

Source : Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Arctique-licences pétrolières : la justice norvégienne déboute plusieurs ONG

Plusieurs ONG – dont Greenpeace – avaient saisi en 2016 la justice norvégienne afin de s’opposer à la concession par... View Article

Pologne : des ministres limogés en vue d’un rapprochement avec l’UE

Varsovie a décidé de mettre dans l’ordre au sein de sa gouvernance avec le limogeage de plusieurs ministres clés. La... View Article

Bulgari au Myanmar : une « mobilisation citoyenne » montée de toutes pièces ?

Bulgari, le joaillier italien du groupe LVMH, est la cible d’une mobilisation sur les réseaux sociaux, orchestrée par un collectif... View Article

Dieselgate : Volkswagen fait le ménage dans ses rangs

Le groupe automobile allemand a récemment limogé Oliver Schmidt, un dirigeant de la firme condamné aux USA à sept ans... View Article

  • Urgent

    Arctique-licences pétrolières : la justice norvégienne déboute plusieurs ONG

    Plusieurs ONG – dont Greenpeace – avaient saisi en 2016 la justice norvégienne afin de s’opposer à la concession par le géant scandinave de plusieurs... View Article

    L’Iran menace d’augmenter ses stocks d’uranium enrichi

    L’Organisation de l’énergie atomique iranienne (OEAI) a annoncé lundi que Téhéran pouvait sensiblement augmenter ses stocks d’uranium enrichi si la situation l’exigeait.  L’Iran pourrait en... View Article

  • personnalites

    Emmanuel Macron milite pour bétonner l’axe commercial Paris-Pékin

    Emmanuel Macron est actuellement à Pékin pour convaincre son homologue chinois, Xi Jinping, de façonner un axe économique efficient entre les deux pays. Le locataire... View Article

    Bulgari au Myanmar : une « mobilisation citoyenne » montée de toutes pièces ?

    Bulgari, le joaillier italien du groupe LVMH, est la cible d’une mobilisation sur les réseaux sociaux, orchestrée par un collectif prétendant défendre la cause Rohingya.... View Article

    Bruno Le Maire en mission à Moscou pour renforcer l’axe économique franco-russe

    Paris souhaite dynamiser sa relation économique avec Moscou en dépit des sanctions occidentales qui pèsent sur la Russie. Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire,... View Article