Inde/Dassault : les Etats-Unis peuvent-ils faire capoter la vente du Rafale ?

Publication: 10/04/2016

Selon des informations rapportées par le site l’Usine Nouvelle, Boeing et Lockheed Martin auraient proposé aux autorités indiennes une alternative au Rafale axée largement sur le “Make in India”.

Si Paris et New Delhi poursuivent les discussions autour de la vente du Rafale, certains points doivent toutefois encore être éclaircis. C’est le cas de la part du contrat réalisée sur le sol indien et les compensations financières dont pourrait bénéficier le géant asiatique qui restent, à ce jour, encore obscures.

Dans le cadre d’un marché d’envergure, le gouvernement indien impose en effet aux entreprises étrangères de favoriser au maximum l’économie locale. Et c’est bien dans cette brèche que les deux géants américains de l’aéronautique souhaitent s’engouffrer afin de remporter cette juteuse opportunité sur le fil, et cela, au nez et à la barbe de Dassault Aviation.

Le média français révèle en effet que « des hauts responsables du ministère de la Défense indien auraient rencontré, mardi 5 avril, des responsables de Boeing et Lockheed Martin pour leur proposer de produire localement le F 16 ‘Super Viper’ et le F/ A 18 ‘Super Hornet’ personnalisé pour les besoins de l’Indian Air Force. » Il s’agit donc d’une véritable aubaine pour l’Inde qui cherche à faire baisser les prix du Rafale dans une fourchette allant de 10 à 20%.

D’après le Monde, la dernière offre soumise par Dassault est évaluée à 11,6 milliards d’euros. Le groupe hexagonal serait néanmoins “fortement invité” par New Delhi à réinvestir la moitié du contrat dans des « offsets »; une opération jugée délicate et complexe par l’entreprise, peu enclin dans un contrat d’une telle ampleur, à faire confiance à une industrie indienne de la défense encore à un stade embryonnaire.

Sources : Usine Nouvelle et Le Monde

 

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré... View Article

Syrie/Ghouta orientale : Moscou dément avoir collaboré avec Bachar el-Assad

La récente offensive du régime syrien contre l’enclave rebelle du Ghouta orientale, en périphérie de Damas, cristallise un vent de... View Article

Syrie : el-Assad défigure le bastion rebelle du Ghouta orientale

Les forces gouvernementales de Bachar el-Assad frappent outrageusement depuis dimanche l’enclave rebelle du Ghouta orientale, dernier bastion de la résistance... View Article

Tabac : ton lobbying impitoyable !

Alors que la France et l’ensemble de ses voisins européens tentent de trouver de nouveaux leviers de lutte contre les... View Article

  • Urgent

    Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

    L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré la catastrophe engendrée par le... View Article

    Syrie/Ghouta orientale : Moscou dément avoir collaboré avec Bachar el-Assad

    La récente offensive du régime syrien contre l’enclave rebelle du Ghouta orientale, en périphérie de Damas, cristallise un vent de critiques particulièrement acerbe en provenance... View Article

  • personnalites

    Armement : Macron refuse de se passer du marché saoudien

    L’axe Paris-Riyad bat son plein sur le plan de l’armement; une donnée qu’Emmanuel Macron ne veut pas occulter. Et ce, malgré la catastrophe engendrée par le... View Article

    Syrie : el-Assad défigure le bastion rebelle du Ghouta orientale

    Les forces gouvernementales de Bachar el-Assad frappent outrageusement depuis dimanche l’enclave rebelle du Ghouta orientale, dernier bastion de la résistance proche de Damas. Si les... View Article

    Palestine : Abbas requiert les faveurs de Poutine sur le dossier Jérusalem

    La décision unilatérale de l’administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne inquiète fortement le gouvernement palestinien et plus largement la sphère arabe. Mahmoud Abbas,... View Article