Chine : les lunettes connectées font un malheur dans la police

Publication: 10/02/2018

L’entreprise asiatique, LL Vision, qui produit des lunettes connectées, offre de nouvelles perspectives au gouvernement chinois en matière de lutte anti-terroriste. Et cela, en travaillant étroitement avec la police locale.

Selon Libération, “des lunettes connectées à un système de reconnaissance faciale ont servi pour la première fois à arrêter des personnes recherchées par Pékin”.

Alors que le Nouvel An lunaire approche à grands pas (le 16 février prochain), les Chinois se déplacent en masse pour rejoindre leurs familles. A cette occasion, les autorités de la ville de Zhengzhou (capitale de la province du Henan) ont pu intercepter à la gare de l’Est 33 personnes susceptibles d’être liées à des crimes ou délits.

Néanmoins, c’est le moyen de parvenir à ces arrestations qui interpelle, puisque les différents individus ont été débusqués grâce à des lunettes connectés utilisées par les agents de police.

Pékin affirme ainsi être en mesure de scanner les visages des 120 000 voyageurs attendus quotidiennement dans l’enceinte ferroviaire durant les festivités. Concrètement, des policiers équipés d’une petite mallette portable sont postés à l’ensemble des entrées de la gare, ce qui leur offre un périmètre d’action idéal.

626 millions de caméras d’ici 2020

De ce fait, poursuit le média, “sept personnes (poursuivies) pour des cas allant du délit de fuite au trafic d’êtres humains, de même que 26 autres qui utilisaient des faux documents d’identité”, ont en fait les frais. “Et toutes figuraient dans une base de données étatique”.

Pour le moment, la technologie est uniquement réservée à la police, mais rien ne dit que dans le futur la population ne puisse pas y avoir accès. Quoi qu’il en soit, le géant asiatique démontre une nouvelle fois que son système de surveillance de masse n’est pas le plus grand au monde pour rien.

Ce dernier ne demande d’ailleurs qu’à s’étoffer avec pas moins de 626 millions de caméras prévues sur le territoire d’ici 2020, contre 176 en 2016.

Sources : Libération et The Wall Street Journal

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de... View Article

Turquie : Israël condamne l’humiliation publique de son ambassadeur

Suite aux terribles affrontements dans la bande de Gaza lundi où près de 60 Palestiniens ont perdu la vie, la Turquie... View Article

Oxfam, prête à publier n’importe quoi pour faire oublier ses déboires ?

Selon le dernier rapport publié par l’ONG Oxfam, les entreprises du CAC40 privilégient les actionnaires au détriment des salariés. Une... View Article

Le premier porte-avions 100% Chinois opère ses premiers essais

Définitivement opérationnel en 2020, le premier porte-avions 100% Chinois, plus connu sous le nom de « Type-001 A », a entamé dimanche... View Article

  • Urgent

    Syrie : Moscou espère toujours un rapprochement entre Assad et la communauté internationale

    Vantant les succès militaires du régime de Bachar el-Assad susceptibles de rétablir “un Etat syrien unifié et indivisible”, la Russie espère convaincre la communauté internationale... View Article

    Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

    Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de Quito. D’abord recueilli en 2012... View Article

  • personnalites

    Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

    Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de Quito. D’abord recueilli en 2012... View Article

    Pakistan : l’homme qui a aidé la CIA à localiser Ben Laden est toujours emprisonné

    Le docteur Shakil Afridi, l’homme qui a aidé les Etats-Unis à localiser le repaire d’Oussamma Ben Laden en 2011, va être transféré par les autorités pakistanaises... View Article

    François Hollande et l’ambivalence des personnalités d’Obama et de Poutine

    Dans son dernier ouvrage, « Les leçons du pouvoir », qui revient sur les coulisses de son quinquennat, François Hollande accorde un focus sur les personnalités de Vladimir... View Article