GB : les premières frappes de la Royal Air Force en Syrie critiquées

Publication: 07/09/2015

Mis en cause après les premières frappes aériennes britanniques en Syrie (le 21 août), tuant notamment trois membres de l’Etat Islamique dont deux ressortissants du Royaume, le Premier ministre, David Cameron, a laissé entendre que d’autres pourraient suivre.

« Ces frappes n’entraient pas dans le cadre de la coalition internationale contre l’EI, mais avaient été effectuées à titre préventif, pour éviter des attentats », tels ont été les mots utilisés par D.Cameron pour justifier cette initiative devant les députés ; initiative à laquelle le Parlement s’oppose toujours fermement. Ce dernier a également fait mention du manque de latitude dont disposait l’À‰tat-major : « Ces hommes étaient en train de recruter et de préparer des attaques barbares contre l’Occident et le Royaume-Uni. » Le chef de l’exécutif a assuré dans la foulée que « l’opération avait été validée légalement par le procureur général au nom du droit à l’autodéfense et que le gouvernement se réservait le droit de prendre des actions sans approbation du Parlement quand les intérêts britanniques étaient menacés de manière imminente. »

Le Premier ministre a toutefois laissé entendre qu’il recevrait l’aval des élus lors de la prochaine session parlementaire afin que l’armée britannique participe activement aux opérations de la coalition internationale en Syrie.

Source : Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Le premier porte-avions 100% Chinois opère ses premiers essais

Définitivement opérationnel en 2020, le premier porte-avions 100% Chinois, plus connu sous le nom de « Type-001 A », a entamé dimanche... View Article

Liban/Israël : le mur de la discorde attise les tensions

La construction d’un mur de 7 mètres de haut et 79 kilomètres de long à la frontière libano-israélienne anime le courroux du gouvernement libanais qui... View Article

Dossier nord-coréen : le directeur de la CIA a rencontré Kim Jong-un

D’après une information relayée par de nombreux médias internationaux, le directeur de la CIA, Mike Pompeo, s’est rendu à Pyongyang durant... View Article

Iran : Téhéran impose un taux de change fixe au dollar

En raison d’une menace grandissante pesant sur le rial – mal en point sur les marchés internationaux – Téhéran a... View Article

  • Urgent

    Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

    Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de Quito. D’abord recueilli en 2012... View Article

    Turquie : Israël condamne l’humiliation publique de son ambassadeur

    Suite aux terribles affrontements dans la bande de Gaza lundi où près de 60 Palestiniens ont perdu la vie, la Turquie a décidé de réagir et... View Article

  • personnalites

    Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

    Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de Quito. D’abord recueilli en 2012... View Article

    Pakistan : l’homme qui a aidé la CIA à localiser Ben Laden est toujours emprisonné

    Le docteur Shakil Afridi, l’homme qui a aidé les Etats-Unis à localiser le repaire d’Oussamma Ben Laden en 2011, va être transféré par les autorités pakistanaises... View Article

    François Hollande et l’ambivalence des personnalités d’Obama et de Poutine

    Dans son dernier ouvrage, « Les leçons du pouvoir », qui revient sur les coulisses de son quinquennat, François Hollande accorde un focus sur les personnalités de Vladimir... View Article