Turquie : Standard and Poor’s maintient son évaluation à BB+

Publication: 07/05/2016

Malgré l’instabilité économique et politique à laquelle Ankara est soumise depuis de nombreux mois, l’agence de notation Standard and Poor’s estime que la Turquie est en mesure de conserver le même indice de confiance (BB+), avec en prime une perspective relevée de négative à stable.

Concrètement, SP n’envisage plus à moyen terme d’abaisser la note du pays qui a affiché une croissance de 4% en 2015, mais une forte baisse de sa monnaie face au dollar (près de 4%) .

“L’économie turque a dû faire face à divers problèmes, dont la montée des violences internes après la fin du processus de paix avec les militants kurdes, deux élections générales, une forte dépréciation de la livre après des sorties soutenues de capitaux, une instabilité accrue le long de sa frontière sud-est et une plus faible demande de la part de ses principaux marchés à l’export”, justifie-t-elle.

L’agence tempère toutefois sa décision en arguant que des risques comme la faiblesse du tourisme, la montée des prix du pétrole, le creusement du déficit ou l’instabilité politique, étaient de nature à se poursuivre.

D’autre part, la récente mise à l’écart du Premier ministre, Ahmet Davutoglu, pourrait également être source d’inquiétude pour les investisseurs étrangers.

De ce fait “la croissance locale devrait trouver un rythme de 3% sur la période 2016-2019”, conclut le communiqué.

Source : Boursorama

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Le rapprochement Suède-OTAN inquiète la Russie

Alors que Stockholm flirte de plus en plus avec l’OTAN, Moscou a décidé de monter au créneau pour prévenir la... View Article

Le Yémen est-il en train de brader l’archipel de Socotra aux Emirats arabes unis ?

Alors que la crise au Yémen s’aggrave, les Emirats arabes unis en profitent pour prendre le contrôle de Socotra, ensemble... View Article

Armement spatial : Moscou met en garde Washington

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, s’inquiète des projets américains en matière d’armement de l’espace qui pourraient à... View Article

Pologne : des ministres limogés en vue d’un rapprochement avec l’UE

Varsovie a décidé de mettre dans l’ordre au sein de sa gouvernance avec le limogeage de plusieurs ministres clés. La... View Article

  • Urgent

    Le rapprochement Suède-OTAN inquiète la Russie

    Alors que Stockholm flirte de plus en plus avec l’OTAN, Moscou a décidé de monter au créneau pour prévenir la Suède des conséquences inhérentes à... View Article

    Le Yémen est-il en train de brader l’archipel de Socotra aux Emirats arabes unis ?

    Alors que la crise au Yémen s’aggrave, les Emirats arabes unis en profitent pour prendre le contrôle de Socotra, ensemble d’îles situées au carrefour des... View Article

  • personnalites

    Emmanuel Macron milite pour bétonner l’axe commercial Paris-Pékin

    Emmanuel Macron est actuellement à Pékin pour convaincre son homologue chinois, Xi Jinping, de façonner un axe économique efficient entre les deux pays. Le locataire... View Article

    Bulgari au Myanmar : une « mobilisation citoyenne » montée de toutes pièces ?

    Bulgari, le joaillier italien du groupe LVMH, est la cible d’une mobilisation sur les réseaux sociaux, orchestrée par un collectif prétendant défendre la cause Rohingya.... View Article

    Bruno Le Maire en mission à Moscou pour renforcer l’axe économique franco-russe

    Paris souhaite dynamiser sa relation économique avec Moscou en dépit des sanctions occidentales qui pèsent sur la Russie. Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire,... View Article