Syrie : Damas dément être responsable de la tragédie de Khan Cheikhoun

Publication: 06/04/2017

Le régime de Bachar el-Assad nie toute implication dans l’attaque chimique qui a foudroyé mardi la ville syrienne de Khan Cheikhoun (86 morts dont 30 enfants). Moscou continue quant à lui de défendre bec et ongle le régime de Damas alors que la communauté internationale s’organise pour sanctionner les auteurs de cette horrible tragédie.

Je peux vous assurer une nouvelle fois que l’armée arabe syrienne n’a pas utilisé et n’utilisera jamais ce genre d’armes contre notre propre peuple, contre nos enfants, pas même contre les terroristes qui ont tué notre peuple.”

Le chef de la diplomatie syrienne, Walid Mouallem, a rapidement dédouané via un communiqué le rôle du gouvernement d’el-Assad dans ce dossier.

Du côté de la Russie, la communication s’est orchestrée autour du même axe, dénonçant “un crime monstrueux”, tout en précisant que les preuves le reliant à Damas ne pouvaient à l’heure actuelle être prises en compte.

Le Kremlin s’est également fendu d’un argumentaire incisif pour répondre aux velléités de l’administration Trump qui souhaite agir de façon unilatérale si l’ONU ne parvient pas à résoudre l’équation :

«Toute information dont la partie américaine peut disposer ne peut pas être fondée sur des matériaux ou témoignages objectifs. Personne ne pouvait avoir d’information fiable et réaliste (à ce sujet). Nous ne sommes donc pas d’accord avec les appréciations qui sont données”, a martelé le porte-parole de l’Institution.

Un arsenal chimique toujours présent sur le territoire ?

Pour rappel, l’exécutif syrien avait officiellement acté le démantèlement de son arsenal chimique après la terrible tragédie du 21 août 2013 au cours de laquelle une offensive au gaz sarin dans la banlieue de Damas engendra la mort de près de 1400 personnes.

Cependant, l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) avait indiqué par la suite que 8% de ces stocks étaient encore présents localement, laissant dès lors la porte ouverte à de nombreuses dérives.

Source : Le Parisien

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Syrie : Moscou espère toujours un rapprochement entre Assad et la communauté internationale

Vantant les succès militaires du régime de Bachar el-Assad susceptibles de rétablir “un Etat syrien unifié et indivisible”, la Russie... View Article

Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de... View Article

Turquie : Israël condamne l’humiliation publique de son ambassadeur

Suite aux terribles affrontements dans la bande de Gaza lundi où près de 60 Palestiniens ont perdu la vie, la Turquie... View Article

Oxfam, prête à publier n’importe quoi pour faire oublier ses déboires ?

Selon le dernier rapport publié par l’ONG Oxfam, les entreprises du CAC40 privilégient les actionnaires au détriment des salariés. Une... View Article

  • Urgent

    Syrie : Moscou espère toujours un rapprochement entre Assad et la communauté internationale

    Vantant les succès militaires du régime de Bachar el-Assad susceptibles de rétablir “un Etat syrien unifié et indivisible”, la Russie espère convaincre la communauté internationale... View Article

    Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

    Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de Quito. D’abord recueilli en 2012... View Article

  • personnalites

    Julian Assange victime d’une vaste opération de surveillance menée par Quito

    Selon une information du Guardian, relayée par Le Point, Julian Assange a fait l’objet d’un comportement schizophrénique de la part de Quito. D’abord recueilli en 2012... View Article

    Pakistan : l’homme qui a aidé la CIA à localiser Ben Laden est toujours emprisonné

    Le docteur Shakil Afridi, l’homme qui a aidé les Etats-Unis à localiser le repaire d’Oussamma Ben Laden en 2011, va être transféré par les autorités pakistanaises... View Article

    François Hollande et l’ambivalence des personnalités d’Obama et de Poutine

    Dans son dernier ouvrage, « Les leçons du pouvoir », qui revient sur les coulisses de son quinquennat, François Hollande accorde un focus sur les personnalités de Vladimir... View Article