Tunisie : l’OMCT souhaite une réduction de la détention provisoire à 48H

Publication: 01/01/2016

Tunisie et détention

L’organisation de lutte contre la  torture en Tunisie préconise une réduction de la durée de détention provisoire de 72 à 48 heures en matière pénale. Les bavures de tortures ou autres mauvais traitements seraient à l’origine de cette volonté.

L’ONG souhaite ainsi limiter les abus en tout genre dans les locaux des polices du pays, et faire pression directement sur le législateur tunisien qui doit se prononcer, le 4 janvier prochain, sur un projet de loi visant à réduire la détention des suspects à 48H maximum.

L’OMCT revendique en conséquence la présence obligatoire d’un avocat dès l’arrestation, la possibilité d’un contrôle médical si le prévenu en fait la demande, et enfin le recrutement de traducteurs chargés d’assurer la compréhension des détenus non arabophones durant leur audition. Les prérogatives du procureur pourraient être également élargies.

Source : OMCT

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Dans la même catégorie

Le rapprochement Suède-OTAN inquiète la Russie

Alors que Stockholm flirte de plus en plus avec l’OTAN, Moscou a décidé de monter au créneau pour prévenir la... View Article

Le Yémen est-il en train de brader l’archipel de Socotra aux Emirats arabes unis ?

Alors que la crise au Yémen s’aggrave, les Emirats arabes unis en profitent pour prendre le contrôle de Socotra, ensemble... View Article

Emmanuel Macron milite pour bétonner l’axe commercial Paris-Pékin

Emmanuel Macron est actuellement à Pékin pour convaincre son homologue chinois, Xi Jinping, de façonner un axe économique efficient entre... View Article

Bulgari au Myanmar : une « mobilisation citoyenne » montée de toutes pièces ?

Bulgari, le joaillier italien du groupe LVMH, est la cible d’une mobilisation sur les réseaux sociaux, orchestrée par un collectif... View Article

  • Urgent

    Le rapprochement Suède-OTAN inquiète la Russie

    Alors que Stockholm flirte de plus en plus avec l’OTAN, Moscou a décidé de monter au créneau pour prévenir la Suède des conséquences inhérentes à... View Article

    Le Yémen est-il en train de brader l’archipel de Socotra aux Emirats arabes unis ?

    Alors que la crise au Yémen s’aggrave, les Emirats arabes unis en profitent pour prendre le contrôle de Socotra, ensemble d’îles situées au carrefour des... View Article

  • personnalites

    Emmanuel Macron milite pour bétonner l’axe commercial Paris-Pékin

    Emmanuel Macron est actuellement à Pékin pour convaincre son homologue chinois, Xi Jinping, de façonner un axe économique efficient entre les deux pays. Le locataire... View Article

    Bulgari au Myanmar : une « mobilisation citoyenne » montée de toutes pièces ?

    Bulgari, le joaillier italien du groupe LVMH, est la cible d’une mobilisation sur les réseaux sociaux, orchestrée par un collectif prétendant défendre la cause Rohingya.... View Article

    Bruno Le Maire en mission à Moscou pour renforcer l’axe économique franco-russe

    Paris souhaite dynamiser sa relation économique avec Moscou en dépit des sanctions occidentales qui pèsent sur la Russie. Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire,... View Article